Réalisation en cours de 18 stations thermales en Algérie

Réalisation en cours de 18 stations thermales en Algérie

Près de 18 stations thermales sont en cours de réalisation à travers tout le territoire national, a fait savoir lundi à Alger la ministre du tourisme et de l’artisanat, Nouria Yamina Zerhouni.
La ministre qui s’exprimait lors d’une conférence de presse conjointe avec la ministre déléguée chargée de l’artisanat Aicha Tagabou, a indiqué que 18 nouvelles stations thermales étaient en cours de réalisation à travers le territoire national par des promoteurs privés.

« 14 autres projets sont à l’arrêt pour des raisons techniques », a ajouté la ministre précisant que les établissements en cours de réalisation « s’ajoutent aux 8 stations thermales publiques existantes, lesquelles font actuellement l’objet d’une vaste opération de restauration et de réhabilitation ».

Mme Zerhouni a affirmé que son secteur accordait « une importance particulière au soutien à l’investissement dans les sites riches en eaux thermales, en raison de la demande croissante des citoyens ».

Il sera procédé, dans le cadre de ces études qui seront réalisés à la fin 2015, « à la détermination des principaux sites riches en eaux thermales pour y réaliser des projets d’investissement », a souligné la ministre.

Concernant l’investissement touristique, Mme Zerhouni a rappelé « les mesures prises en vue d’encourager les investisseurs à réaliser ces projets et remédier aux insuffisances relevées en matière d’hébergement ».

Elle a insisté sur l’importance de garantir le foncier notamment « pour les zones d’expansion touristique (ZET) nécessitant des schémas d’aménagement, pour les mettre à la disposition des investisseurs », tout en appelant à accélérer la réalisation de plans d’aménagement touristique des wilayas.

« Sur 861 projets d’investissement touristiques, 04 sont programmés dans le cadre d’un partenariat entre l’Algérie et des pays arabes dont l’Arabie Saoudite, la Jordanie et les Emirats Arabes Unis », a-t-elle ajouté. « 50% de ces projets sont en cours de réalisation, soit 385 projets d’une capacité de 54.884 lits, outre la création de 25.000 nouveaux postes d’emplois ».

S’agissant du classement des structures hôtelières, Mme Zerhouni a souligné que « cette opération obéit à la règlementation algérienne et aux standards internationaux ».

La ministre a, par ailleurs, mis l’accent sur la nécessité de soutenir l’investissement pour la réalisation de structures et complexes touristiques en vue d’établir un climat de compétitivité, améliorer les prestations et procéder à l’opération de classement des hôtels conformément au normes en vigueur ».

La ministre déléguée charge de l’artisanat a pour sa part affirmé que son secteur œuvrait à « aider les artisans à acquérir les matières premières notamment la patte blanche et les cuirs ».

« Nous essayons de garantir la patte blanche locale pour éviter son importation de l’étranger ainsi que les cuirs au profit des artisans », a indiqué Mme Tagabou soulignant l’importance de la formation en matière de traitement des cuirs provenant des régions du sud notamment de Tamanrasset ».

Quant à la commercialisation du produit industriel artisanal, Mme Tagabou a rappelé les rencontres, expositions et salons organisés pour la promotion du produit artisanal et la possibilité de le commercialiser à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Source :

algeriantourism.com

Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply