le plus haut phare naturel au monde « cap carbon »

le plus haut  phare naturel au monde « cap carbon »

Parmi les sites les plus pittoresques de la ville de Bejaïa se trouve un phare construit au sommet d’une montagne rocheuse.

Le plus haut phare naturel du monde se situe sur la côte kabyle, dans la région de bejaia (Saldae/Bougie/Bejaïa) : C’est le phare du Cap Carbone.

dans le prolongement du Parc national de Gouraya, le phare culmine à 245m au-dessus du niveau de la mer. Le Phare du Cap Carbone est un phare dit d’atterrissage d’une portée lumineuse d’environ 50 kilomètres qui indique la proximité du port de Bejaia

Selon Wikipedia le phare Construit au 19è siècle par une compagnie italienne de signalisation maritime, le phare du Cap Carbone est inauguré par les autorités coloniales françaises le 20 novembre 1906. Il est à noter toutefois que le rapport de la Commission Nautique de 1843 recommandait l’amélioration des dispositifs «existants» et la création d’installations nouvelles.

En 1849, le phare de Cap Carbone, installé dans un local provisoire, consistait en l’allumage d’un feu à éclipses de premier ordre, d’environ 27 milles de portée (42 kilomètres).

Une commission nautique spéciale est chargée d’étudier les améliorations à apporter au système d’éclairage fut instituée en 1902 par le gouvernement français. Cette commission prévoyait l’installation d’un feu auxiliaire au Cap Carbone pour parer à l’embrumage du feu principal et pour signaler par un secteur rouge les Rochers des Moules.
Actuellement, le le Cap Carbon abrite une caserne des garde-côtes algériens et n’est pas ouvert au public.

par issam saidi 
Élite Presse®

 

Issam Saidi
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply