L’avion électrique personnel à décollage vertical est en bonne voie

L’avion électrique personnel à décollage vertical est en bonne voie
© Lilium

Le Litium jet allemand, petit biplace capable de décoller et d’atterrir verticalement grâce à son ordinateur de bord, devrait avoir une autonomie de 500 km.

Parmi les nombreux projets d’engin volant personnel à l’étude, celui de l’allemand Lilium Aviation est l’un des plus prometteurs. « Nous voulons développer un avion du quotidien », explique son président : un biplace capable de voler à 3 km d’altitude.

La trentaine de petites turbines électriques pivotantes du Lilium Jet lui permettra de combiner les avantages d’un hélicoptère et d’un avion. Il pourra atterrir et décoller verticalement de manière autonome grâce à un ordinateur de bord. Puis, en vol, faire pivoter ses moteurs afin de propulser l’appareil comme un avion (jusqu’à 400 km/h en pointe).

Son autonomie annoncée est de 500 km ; il se rechargera sur une prise de secteur et, pour plus de sécurité, sera équipé de batteries et de moteurs redondants.

Premiers tests avec une personne à bord en 2017

Aucune fourchette de prix n’a été annoncée, mais ses créateurs affirment qu’il devrait être « bien moins élevé qu’un avion de taille similaire ». Son poids à charge maximum tournera autour de 600 kg. Le Lilium Jet devrait pouvoir être piloté avec un simple permis pour avions légers. Premier test avec une personne à bord en 2017. Commercialisation prévue en 2018.

Ici, la vidéo d’un vol d’essai avec un modèle réduit sans pilote à l’échelle 1:5, fabriqué avec une imprimante 3D.

 

Etienne Thierry-Aymé

Source: science&vie.com

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply