Les robots peuvent-ils faire le travail des marketeurs ?

Les robots peuvent-ils faire le travail des marketeurs ?

L’un des effets secondaires les plus effrayants de la technologie est la perspective que les ordinateurs, les algorithmes ou les robots rendent certains travailleurs obsolètes. Mais, d’après Michael Chui, James Manyika et Mehdi Miremadi, chercheurs au McKinsey Global Institute, le meilleur moyen d’analyser comment les machines modifieront le travail est d’observer les tâches individuelles plutôt que les emplois dans leur intégralité. Dans une étude récente, ils ont constaté que moins de 5% des emplois pourraient être complètement automatisés – mais, pour plus de la moitié de ces activités, les machines pourraient réaliser près d’un tiers des tâches quotidiennes. Cela ne concerne pas uniquement la production et le service client, mais aussi des fonctions de haut niveau comme la direction marketing.

Tirer le meilleur parti des deux types de talents

Le graphique ci-dessous présente le pourcentage de tâches de divers professionnels du marketing qui pourraient être automatisées, ainsi que le nombre de personnes qui occupent de tels postes aux Etats-Unis. Même les managers pourraient voir plus de 10% de leurs tâches passer aux commandes des machines – ce qui leur permettrait de consacrer plus de temps à des activités telles que le développement de produit et la stratégie. Les chercheurs écrivent : « Les organisations devront mieux comprendre où les machines peuvent faire du meilleur travail, où les humains ont l’avantage, et comment réinventer des processus pour tirer le meilleur parti des deux types de talent. »

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply