Les messages privés d’au moins 81 000 comptes Facebook mis à la vente

Les messages privés d’au moins 81 000 comptes Facebook mis à la vente

Les messages privés d’au moins 81 000 comptes Facebook ont été mis à la vente, révèle l’antenne russe de la BBC.

Sur un site anglophone en septembre, un utilisateur nommé FBSaler affirmait :

« Nous vendons les informations personnelles d’utilisateurs de Facebook. Notre base de données comprend 120 millions de comptes. »

Le tarif demandé était de 10 cents US pour les données d’un seul compte. Les offres ne sont aujourd’hui plus en ligne.

La BBC a demandé à l’entreprise de cybersécurité Digital Shadows d’enquêter sur ces affirmations.

Ils les ont confirmé, et ont découvert à la vente les données de 176 000 autres comptes.

Une partie de ces informations, comme des courriels et des numéros de téléphone, aurait pu être récupérée sur les comptes d’utilisateurs qui ne les cachaient pas.

Selon la BBC, les comptes concernées sont surtout ukrainiens et russes, mais d’autres proviennent des États-Unis, du Brésil, du Royaume-Uni ou d’ailleurs.

Facebook affirme que cette fuite n’est pas sa faute, et qu’elle trouve son origine dans des extensions de navigateurs Internet, que la compagnie n’a pas nommé.

« Nous avons contacté les responsables des navigateurs pour nous assurer que ces extensions ne sont plus téléchargeables par leurs portails. », Guy Rosen, vice-président gestion de produit chez Facebook.

La compagnie aurait aussi collaboré avec la justice et les autorités locales pour retirer le site qui montrait les informations de ces comptes.

La Presse

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply