Internet: le téléphone intelligent creuse l’écart comme outil de prédilection

Internet: le téléphone intelligent creuse l’écart comme outil de prédilection
C'est avant tout une question d'âge : les moins de 39 ans privilégient très majoritairement le téléphone pour surfer sur le web, quand l'ordinateur reste l'outil de prédilection des plus de 60 ans. PHOTO KC ALFRED, REUTERS

AFP

Le téléphone est de plus en plus l’outil privilégié par les Français pour se connecter à internet, distançant encore un peu l’ordinateur en 2018 par rapport aux années précédentes, selon le baromètre du numérique rendu public lundi à Paris.

Selon cette étude, réalisée par l’Autorité de régulation des télécoms (ARCEP), le Conseil général de l’économie (CGE) et l’Agence du numérique, près d’un Français sur deux (46 %) se connecte désormais à internet principalement via son téléphone, contre à peine plus d’un sur trois via un ordinateur (35 %).

C’est avant tout une question d’âge : les moins de 39 ans privilégient très majoritairement le téléphone pour surfer sur le web, quand l’ordinateur reste l’outil de prédilection des plus de 60 ans.

Nouveauté mise en lumière par l’étude, les 40-59 ans sont désormais aussi nombreux à utiliser le téléphone que l’ordinateur comme moyen prioritaire de connexion à internet, alors que l’ordinateur était encore majoritairement utilisé un an plus tôt.

Plus globalement, le baromètre montre un tassement de l’équipement en téléphone mobile, téléphone ou non, avec 94 % de la population équipée (même score qu’en 2017) alors que tous les autres types d’équipement (téléphone fixe, ordinateur ou tablette) sont en baisse.

La croissance du taux d’équipement en téléphone ralentit également, augmentant de seulement 2 points (à 75 %) par rapport à 2017, où la hausse était de 8 points. Elle atteignait même 12 points entre 2015 et 2016.

De l’autre côté du spectre, 11 % de la population continue de ne pas utiliser du tout internet (-1 point par rapport à 2017). Ce sont dans leur quasi-totalité des personnes âgées de plus de 40 ans, et pour 40 % de plus de 70 ans.

Le baromètre s’est par ailleurs penché sur les usages télévisuels, en évolution notamment chez les jeunes. Les 18-24 ans sont aussi nombreux à avoir regardé une émission en direct sur téléviseur que sur téléphone ou tablette. Et  75 % d’entre eux regardent en rattrapage une émission sur téléphone, tablette ou ordinateur, contre seulement 22 % des 40-59 ans.

Cette enquête a été réalisée par le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (CRÉDOC), en face à face auprès d’un échantillon de 2214 personnes représentatives de la population française, âgées de 12 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply