BlackBerry restructure sa dette et s’entend avec Fairfax

BlackBerry restructure sa dette et s’entend avec Fairfax
PHOTO ARCHIVES REUTERS

BlackBerry a annoncé vendredi un plan visant à restructurer sa dette et réduire ses charges d’intérêt.

En vertu du plan, l’entreprise va racheter 1,245 milliard de dollars US en échange de débentures subordonnées non garanties à 6 pour cent qui pourront être converties en action de BlackBerry à un prix de 10 $ US l’action.

L’entreprise établie à Waterloo a également conclu une entente avec la société de portefeuille Fairfax Financial Holdings et d’autres investisseurs institutionnels afin d’amasser 605 millions US par l’entremise de débentures subordonnées non garanties convertibles à 3,75%. Ces nouvelles débentures, dont l’échéance est prévue le 13 novembre 2020, pourront être converties en action de BlackBerry à un prix de 10 $ US l’action.

En se basant sur les actions actuellement en circulation, la conversion de l’ensemble des nouvelles débentures à 3,75% en actions représenterait environ 11,5% de la totalité des titres en circulation.

«La restructuration de notre dette convertible nous permettra de réduire de façon significative nos paiements d’intérêt en plus d’éviter une dilution potentielle de la participation de nos actionnaires», a indiqué le patron de BlackBerry, John Chen.

 

La Presse Canadienne – Waterloo, Ont.

lapresse.ca

S.K
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply