Ariane 5 a décollé pour Mercure: elle y sera dans 7 ans

Ariane 5 a décollé pour Mercure: elle y sera dans 7 ans
La fusée transporte la sonde BepiColombo. Elle mettra sept ans avant d'atteindre son objectif. PHOTO JODY AMIET, AFP

Associated Press
Berlin

La fusée Ariane 5 a décollé de la Guyane française dans la nuit de vendredi à samedi en direction de Mercure, la planète la plus rapprochée du Soleil.

Il s’agit d’une mission conjointe des agences spatiales européenne et japonaise.

La fusée transporte la sonde BepiColombo. Elle mettra sept ans avant d’atteindre son objectif.

L’Agence spatiale européenne a prévenu que la mission de 1,5 milliard de dollars US compte parmi les plus complexes de l’histoire. Les températures extrêmes de Mercure, la puissance de la force gravitationnelle du Soleil et l’intensité des radiations solaires signifient que la sonde devra composer avec des conditions infernales.

Après son arrivée, la sonde lancera deux autres sondes plus petites, qui examineront de manière indépendante la surface et le champ magnétique de Mercure. Elles sont dotées d’une protection spéciale pour résister à des températures qui oscillent entre 430 degrés Celsius sur la face exposée au Soleil et -180 °C sur la face sombre.

Les chercheurs espèrent reprendre là où la sonde américaine Messenger a laissé. La mission de Messenger autour de Mercure a pris fin après quatre ans, en 2015.

On ne sait que peu de choses de Mercure, qui est à peine plus grosse que la Lune.

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply