Protéger notre patrimoine et favoriser la créativité

Protéger notre patrimoine et favoriser la créativité

 

L’UNESCO est persuadé  qu’aucun développement ne peut être durable sans une composante culturelle forte. En effet, seule une approche du développement centrée sur l’humain et fondée sur le respect mutuel et le dialogue ouvert entre les cultures peut conduire à des résultats durables, inclusifs et équitables. La culture, cependant, a été absente des réflexions sur le  développement, jusque récemment.

Afin de s’assurer que les stratégies et les plans  de développement intègrent la culture, une approche en trois volets a été adoptée : l’UNESCO est le fer de lance d’un plaidoyer en faveur de la culture et du développement dans le monde entier, tout en s’engageant à instaurer des politiques et des cadres juridiques clairs avec la communauté internationale et à travailler sur le terrain afin d’aider les gouvernements et les acteurs locaux concernés à sauvegarder le patrimoine, à renforcer les industries créatives et à encourager le pluralisme culturel.

Les conventions culturelles réputées  de l’UNESCO constituent une plate-forme mondiale unique pour la coopération internationale et établissent un dispositif de gouvernance culturelle complet, fondé sur les droits de l’homme et les valeurs partagées. Ces traités internationaux s’efforcent de protéger et de sauvegarder le patrimoine culturel et naturel du monde, dont  les sites archéologiques, le patrimoine subaquatique, les collections des musées, le patrimoine immatériel comme les traditions orales et d’autres formes de patrimoine tout en soutenant la créativité, l’innovation et l’émergence de secteurs culturels dynamiques.

http://fr.unesco.org/themes/prot%C3%A9ger-notre-patrimoine-et-favoriser-la-cr%C3%A9ativit%C3%A9

 

Issam Saidi
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply