L’Angleterre élimine la Colombie

L’Angleterre élimine la Colombie
Les joueurs de l'Angleterre célèbrent après leur victoire aux tirs au but. PHOTO ALEXANDER NEMENOV, AFP

La Presse Canadienne
Moscou

L’Angleterre a eu raison de la Colombie 1-1 (4-3 aux tirs au but), mardi, accédant ainsi aux quarts de finale de la Coupe du monde de football.

C’est le but d’Eric Dier qui a fait la différence, au terme d’une excitante séance.

Consultez les statistiques du match

Au Mondial, l’Angleterre gagnait pour la première fois en quatre occasions de penalties. La Colombie se voyait dans un tel contexte pour la première fois.

Les Anglais affronteront la Suède samedi, à Samara. Les Suédois ont battu la Suisse 1-0 plus tôt mardi.

La Colombie a choisi de tirer en premier et Radamel Falcao a mis  la pression sur Harry Kane, déjouant Jordan Pickford.

Mais Kane, auteur du but de l’Angleterre en temps régulier – un penalty, à la 57e minute – a nivelé la marque à 1-1.

Après que Juan Cuadrado et Luis Muriel pour la Colombie, ainsi que Marcus Rashford pour l’Angleterre eurent échangé des succès, Jordan Henderson a vu son tir bloqué par David Ospina de la main, sur un plongeon bien synchronisé à sa gauche.

Les Anglais ont toutefois rapidement repris espoir, puisque Mateus Uribe a envoyé le tir suivant sur la transversale.

Après que Kirian Trippier eut fait 3-3, Pickford a bloqué le tir de Carlos Bacca en soulevant sa main au dernier instant, alors qu’il semblait battu.

Dier a scellé le résultat en visant bas au coin gauche. Ospina avait deviné correctement, mais il n’a pas pu étendre la main droite à temps.

«J’étais nerveux, a confié Dier. Je n’avais pas vraiment d’expérience dans une situation comme ça.»

Kane a donné les devants à l’Angleterre avec un penalty, après que Carlos Sanchez ait commis de l’obstruction à son endroit dans la surface de réparation. Il a logé sa frappe au centre du but, inscrivant son sixième filet du tournoi.

Les Anglais semblaient ensuite voguer vers les quarts de finale, jusqu’à ce que la Colombie crée l’égalité à la troisième minute du temps ajouté.

Sur un corner, le défenseur Yerry Mina s’est faufilé dans la défense anglaise afin de faire dévier de la tête le haut centre au deuxième poteau. Mina a raté le premier match des siens au Mondial, mais il a fait mouche à chacune des trois rencontres depuis.

«Subir un but comme ça à la fin est difficile à absorber, a mentionné Dier. Mais nous étions prêts. Nous étions calmes. Nous avons conservé notre plan de match.»

* * *

Rencontre numérique gratuite sur la Coupe du monde

La prochaine rencontre numérique La Presse portera sur la Coupe du monde, et sera diffusée en direct sur votre ordinateur, tablette, ou téléphone le lundi 9 juillet de 13h à 14h. Avec ses invités Patrick Leduc, ancien joueur de l’Impact de Montréal et analyste à RDS, qui diffuse la Coupe du monde cette année, et Samuel Piette, joueur pour l’Impact, le chroniqueur Marc Cassivi analysera les moments marquants du Mondial. Ces trois passionnés et observateurs attentifs de la Coupe du monde discuteront ensemble des surprises du tournoi, des joueurs qui se démarquent, et feront leurs prédictions sur la grande finale. Les participants à ce webinaire seront invités à leur poser des questions, en direct. Vous devez vous inscrire à l’avance, afin de recevoir le lien qui vous permettra de vous connecter lors de la diffusion.

 

1 comment
S.K
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • minion rush
    5 juillet 2018, 10 h 18 min

    Thanks for your article! I have read through some similar topics! However, your post has given me a very special impression, unlike other posts. I hope you continue to have valuable articles like this or more to share with everyone!

    REPLY