CAPOEIRA : LES BIENFAITS DE CE SPORT BRÉSILIEN

CAPOEIRA : LES BIENFAITS DE CE SPORT BRÉSILIEN

Si vous avez envie d’allier sport et dépaysement, pensez à la capoeira, un art martial connu dans le monde entier. Savant mélange de danse, de lutte et de jeu, la capoeira vous emmène en voyage dans la culture brésilienne.

 
LA CAPOEIRA, À LA CROISÉE DE L’AFRIQUE ET DU BRÉSIL

Les origines de la capoeira sont floues et ne sont racontées dans aucun livre. Généralement, cet art martial est considéré comme étant brésilien et inspiré des rites africains.

Au XVIe siècle, à l’époque de la colonisation portugaise, des milliers d’esclaves angolais ont été déportés vers le Brésil pour travailler dans les plantations et les mines. La capoeira est donc un mélange des cultures brésiliennes et africaines. Grâce à cet art martial, les capoeiristes exprimaient leur oppression et leur désir de liberté face à la culture esclavagiste. Il s’agissait en réalité d’une façon déguisée de se préparer au combat. Les chants et la musique rendaient la capoeira complètement inoffensive aux yeux des maîtres des esclaves.

Cette discipline a traversé les siècles grâce à la tradition orale et la première académie de capoeira fut créée en 1930 à Salvador de Bahia. Il a fallu attendre l’année 1937 pour que le président brésilien reconnaisse ce sport comme n’étant plus illégal.

 
COMMENT PRATIQUER LA CAPOEIRA ?

Vous l’avez compris, la musique est indispensable ! Plusieurs instruments de musique traditionnels tels que le gongué (percussions), le pandeiro (tambourin), le berimbau (arc musical) et l’atabaque (long tambour) accompagnent les capoeiristes. Les chants sont également omniprésents !

Les participants forment une roda (un cercle) : les combats peuvent commencer, agrémentés des floreis (acrobaties). Sachez que c’est la personne qui joue du berimbau qui est maître de la roda et qui gère le rythme. L’ambiance est chaleureuse et très festive.

Si vous souhaitez commencer la capoeira, rendez-vous dans un club près de chez vous. Généralement, le cours débute par des échauffements et continue par l’apprentissage des coups de pied et des différents mouvements. La découverte des chants et des musiques fait aussi partie intégrante des cours. Concernant la tenue, les capoeiristes sont traditionnellement vêtus d’un pantalon blanc appelé abadá.

LES BIENFAITS DE LA CAPOEIRA

Tout le monde peut pratiquer la capoeira, y compris les enfants et les personnes âgées. Les professeurs s’adaptent aux besoins et aux attentes du public. Attention cependant si vous avez des problèmes cardiaques, si vous souffrez de troubles de l’équilibre ou si vous ressentez des douleurs au niveau des articulations. Pensez à consulter un médecin avant de commencer les cours.

Pratiquée de façon encadrée, la capoeira est extrêmement bénéfique pour le corps et pour la tête. Vous allez travailler votre endurance, votre agilité et votre concentration. Vous améliorerez aussi votre sens du rythme, vos réflexes et votre coordination. La capoeira véhicule des valeurs positives telles que la tolérance, la créativité ou la convivialité.

source  marieclaire

Issam Saidi
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply