Personnes âgées et handicapées: les pays africains adoptent deux protocoles (El-Ghazi)

Personnes âgées et handicapées: les pays africains adoptent deux protocoles (El-Ghazi)
Photo APS

ALGER- Les pays africains, participant à la 2éme session  du Comité technique spécialisé (CTS) sur le Développement social, le  travail et l’emploi (CTC-DSTE) de l’Union africaine (UA), ont adopté  vendredi soir à Alger, deux protocoles sur les personnes âgées et les  handicapés, a annoncé le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité  sociale, Mohamed EL-Ghazi.

S’exprimant à la clôture des travaux de cette rencontre, sanctionnée par  la Déclaration d’Alger, le ministre s’est félicité de l’adoption de ces  deux protocoles, dont la mise en ouvre, a-t-il souligné, contribuera à  améliorer les conditions de vie de ces catégories vulnérables de la  société.

Tout en relevant la qualité du travail accompli et la pertinence des  recommandations auxquelles sont parvenus les participants, il a considéré  que pour tirer un profit maximum des expériences des Etats concernés, la  seule voie possible demeure le renforcement de la coopération sud-sud,  notamment intra-africaine.

A ce propos, il a rappelé qu’à travers la réalisation de l’Ecole  supérieure de Sécurité sociale, l’Algérie a posé un jalon important dans ce  sens, promettant que cette infrastructure soit, à l’avenir, ouverte à tous  les Etats du continent noir.

Il a réaffirmé, à ce propos, la disponibilité de l’Algérie à promouvoir et  à renfoncer la coopération avec la Commission des Affaires sociales de  l’UA, dans ce domaine.

Il a conclu en insistant sur la mise en oeuvre des protocoles et autres  recommandations de cette rencontre et sur leur évaluation durant les  prochaines sessions.

De son côté, la Commissaire chargée des Affaires sociales de l’UA, Amira  El-Fadel, s’est félicitée que les participants aient réussi à poser un  jalon pour le développement de l’Afrique, tout en remerciant l’Algérie et à  sa tête, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour avoir  assuré toutes les conditions de succès de cette rencontre.

Tout en relevant, à son tour, le débat fructueux et enthousiaste ayant  caractérisé cette session, elle a appelé les Etats ayant adopté la    Déclaration d’Alger à oeuvrer inlassablement, dans le futur, à la mise en  oeuvre des acquis d’Alger, citant les protocoles en question, adoptés par  l’ensemble des participants.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply