Noyade: six décès enregistrés sur les plages d’Alger (Protection civile)

Noyade: six décès enregistrés sur les plages d’Alger (Protection civile)

ALGER- Six décès par noyade ont été enregistrés durant la période allant du 1er juin au 9 août 2016 sur les plages d’Alger contre 10 décès lors de la saison estivale de 2015, a-t-on appris de la cellule de communication de la direction de la Protection civile de la wilaya.

« Durant la période du 1er juin au 9 août, le bilan de surveillance des plages de la Protection civile fait ressortir un nombre de 1.907 interventions dont 712 personnes sauvées de noyade certaine et 916 personnes secourues et traitées sur place (blessés et malaise) », a indiqué le lieutenant Khaled Benkhenfellah, ajoutant que 272 personnes ont été évacuées vers les centres hospitaliers.

Dans le détail, il a précisé qu' »un décès a été enregistré dans une plage interdite à la baignade et cinq autres dans des plages autorisées en dehors des heures de surveillance (9h à 19h). Deux décès sont enregistrés en juin, deux en juillet et deux en août ».

Le lieutenant Benkhenfellah a souligné que les 67 plages autorisées à la baignade ont accueilli plus de 1,7 million d’estivants et que la Protection civile a déployé un dispositif de surveillance et de protection composé de 662 maîtres-nageurs saisonniers, 70 chefs de poste, 42 plongeurs qui sont des agents professionnels et 6 inspecteurs de plages.

Ils sont dotés de sept embarcations pneumatiques et trois semi-rigides ainsi qu’un matériel individuel (tube, masqueà) et collectif (bouées, matelas, boîte à pharmacieà).

La Protection civile a déjà mené une campagne de sensibilisation pour préparer la période estivale en  organisant des caravanes sillonnant quelques plages à grande affluence comme El Kadous, Kettani, Azur plage ou encore Sidi Fredj.

A  la plage de Sidi Fredj-Ouest, l’adjudant  Sibousse Nacer, en charge des 14 plages que compte la circonscription administrative de Zéralda, a souligné qu’ »aucun évènement n’a été enregistré pendant la saison estivale ».

Pourtant, c’est dans ces plages que se concentre un grand nombre de centres de vacances à destination des enfants.

APS

Issam Saidi
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply