Mostaganem: 15 cas de disparition d’enfants enregistrés cette année

Mostaganem: 15 cas de disparition d’enfants enregistrés cette année
Photo APS

MOSTAGANEM – Les services de la sûreté de wilaya de Mostaganem ont enregistré, cette année, 15 cas de disparition d’enfants n’ayant aucun lien avec un quelconque kidnapping, a-t-on appris lundi du chef de service de la police judiciaire.

Le commissaire de police, Allal Chenaf, a indiqué, lors d’une conférence de presse au siège de la sûreté de wilaya pour expliquer les nouveaux mécanismes adoptés par la Direction générale de la Sûreté nationale en matière de lutte contre la disparition et rapt d’enfants, que ses services ont traité ces cas en un temps court, soulignant qu’il ne s’agissait que « de scénarios d’enlèvement relevant de l’imagination des enfants en question », affirmant que la wilaya de Mostaganem n’a enregistré aucun enlèvement d’enfants.

Les fugues de mineurs sont dues à plusieurs raisons dont l’échec scolaire et la violence au sein de la famille, a-t-il précisé à ce propos.

Une moyenne de 80 appels téléphoniques ont été enregistrés dans la wilaya de Mostaganem par jour via le numéro vert 104 pour signaler des cas de disparition d’enfants du 9 au 25 novembre en cours, a-t-il fait savoir ajoutant que « 90% de ces appels voulaient uniquement tester cette nouvelle ligne et 10 autres pour avoir des explications sur cette ligne. »

Le commissaire de police Allal Chenaf a appelé à sensibiliser les familles et les parents sur l’importance du numéro vert « 104 » permettant de lancer une alerte et une intervention rapide.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply