Les infractions de contrebande en hausse en 2016 à Ouargla et El-Oued

Les infractions de contrebande en hausse en 2016 à Ouargla et El-Oued
Photo APS

OUARGLA – Les infractions de contrebande ont enregistré une hausse « notable » en 2016, à travers le Sud-est du pays, par rapport à l’année l’ayant précédée, a-t-on appris jeudi auprès de la Direction régionale des Douanes algérienne basée à Ouargla.

Il s’agit de 49 infractions de contrebande notifiées l’an dernier par les services de la Direction régionale des douanes, qui coiffe les wilayas d’Ouargla et El-Oued, contre quatre (4) « seulement » en 2015, a-t-on précisé, en marge des festivités célébrant la journée mondiale de la douane (26 janvier).

Ces infractions ont été relevées suite à une série d’opérations et d’interventions (barrages, souricières et patrouilles) menées par les douaniers, en collaboration avec les différents services sécuritaires et l’Armée nationale populaire (ANP), dans le cadre de la lutte contre la contrebande, a-t-on souligné.

Elles se sont soldées par la saisie de divers types de marchandises destinées à l’exportation frauduleuse, notamment de produits stupéfiants, tabac, carburants et produits alimentaires, a-t-on fait savoir.

Les services des douanes font état également d’une augmentation en matière d’activités douanières liées à l’exportation, dont les produits pétroliers, les dattes et autres, avec 2.737 activités effectuées l’année dernière contre 2.125 activités en 2015, soit une hausse estimée à 28 %.

S’agissant des activités douanières liées à l’importation, le même bilan a relevé un total de 20.607 activités en 2016, contre 16.695 autres en 2015, soit une hausse de 3.912 activités (23,43 %), a-t-on ajouté.

Placée sous le signe « L’analyse des données au service d’une gestion des frontières », la célébration de cette journée des Douanes est une occasion de mettre en exergue le développement que connait ce corps constitué, ainsi que des nouvelles réglementations douanières visant à protéger la production nationale et à encourager la diversification des exportations hors carburants, a-t-on souligné.

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply