Exploiter les NTIC dans la prévention des dangers de la toxicomanie

Exploiter les NTIC dans la prévention des dangers de la  toxicomanie
APS

EL-OUED- Les participants à la 19éme édition du colloque « Cheikh El-Adouani », tenue dimanche à El-Oued et consacré à la toxicomanie, ont mis en avant l’importance d’exploiter les nouvelles technologies de l’information et de communication (NTIC) dans la prévention des dangers de la toxicomanie et ses lourdes retombées sur l’individu et la société.

Les intervenants, des sociologues et des spécialistes en développement humains et en Droit islamique, ont mis l’accent sur la nécessaire maitrise des NTIC et leur exploitation dans le cadre de la sensibilisation sur les risques de la toxicomanie sur les adolescents, au regard de la propagation du fléau en milieu scolaire.

Ils ont recommandé la nécessité de réfléchir à des mécanismes techniques étudiés, au titre d’une stratégie nationale susceptible de mettre à profit les NTIC pour lutter contre ce dangereux phénomène.

Dans sa communication intitulée ‘‘NTIC et la commercialisation des drogues’’, le sociologue Abdelaziz Rasmel a souligné la nécessité d’une large exploitation des NTIC, comme moyen efficace dans les activités de vulgarisation et de sensibilisation sur les risques encourus de la toxicomanie, notamment chez les adolescents, en vue d’atteindre les objectifs assignés pour protéger les nouvelles générations qui ne connait pas de frontières.

L’intervenant a appelé à l’usage ‘‘rationnel’’ des NTIC, notamment les réseaux sociaux, devenus, dans certains cas, un moyen de médiatisation et de commercialisation des drogues, du fait d’une mauvaise utilisation par certains toxicomanes.

Le Dr. Hichem Khanfour, de l’université d’El-Oued, a évoqué, dans son exposé sur ‘‘la toxicomanie et la vie illusoire, voies d’égarement’’, l’influence psychologique du toxicomane du fait de la consommation continue de stupéfiants.

Il a, dans ce cadre, indiqué que ‘‘le phénomène de la consommation de drogues demeure un véritable danger pesant lourdement sur la stabilité socio-psychologique des sociétés, notamment en milieu des adolescents.

Placée sous le thème de ‘‘fléau des drogues’’, cette édition a eu cette année un caractère notamment de sensibilisation sociale, eu égard aux dangers menaçant les jeunes et les adolescents notamment, ont indiqué les organisateurs.

Initiée par l’association culturelle ‘‘Chahid Omar Azzouz’’ de la commune de Hassani Abdelkrim, en coordination avec la bibliothèque publique ‘‘Mohamed Tahar El-Adaouani’’, cette rencontre a été marquée par l’animation d’une série de communications et d’exposés sur le phénomène de la toxicomanie.

L’occasion a été mise à profit pour rendre hommage, à titre posthume, aux défunts journalistes d’El-Oued, Faouzi Houamdi et Sakina Belaroussi.

APS

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply