Concours du village le plus propre (Tizi-Ouzou): ouverture des inscriptions le 15 février

Concours du village le plus propre (Tizi-Ouzou): ouverture des inscriptions le 15 février
Photo APS

TIZI-OUZOU- Les inscriptions pour la cinquième édition du concours Rabah Aissat du village le plus propre organisé par l’Assemblée populaire de wilaya ( APW) de Tizi-Ouzou, seront ouvertes du 15 de ce mois de février au 10 avril prochain, a-t-on appris, vendredi des organisateurs.

Selon le Président de la Commission santé, hygiène et protection de l’environnement (CSHPE) de l’APW, le Dr. Mohammed Msela, les comités de villages désirant s’inscrire à cette compétition écologique récompensant les six villages les plus propres, pourront déposer leurs demandes de participation au niveau de cette Assemblée élue.

Le dossier de participation est composé d’une demande manuscrite et d’un formulaire à remplir et à retirer au niveau de cette même Assemblée, a précisé Dr. Msela qui a souligné que ce concours « répond à la préoccupation de préservation de l’environnement afin de garantir un environnement sain pour la population ».

Les villages participants sont notés notamment sur l’aménagement et la réhabilitation des places publiques et des fontaines, la création d’espaces verts, l’embellissement des rues, l’entretien des cimetières, l’organisation de la collecte des déchets, la mise en place de composteurs et d’une plateforme forme de tri des déchets, a-t-il dit.

Les lauréats gagneront des subventions, d’un montant allant de 3 à 8 millions de DA, est-il mentionné dans le règlement intérieur de cette compétition.

Le Ministre des Ressources en eau et de l’environnement, Abdelkader Ouali, avait promis lors de la remise des prix aux lauréats de l’édition précédente, le 13 octobre dernier, une récompense à tous les participants à ce concours, rappelle-t-on.

 

APS

1 comment
Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • Selma
    4 février 2017, 11 h 13 min

    Vous avez perdu toute crédibilité depuis votre article sur les femmes algeriennes… Je n’arrive pas à comprendre comment vous faites pour garder cette médiocrité encore persuasive pour certains (heureusement) !

    REPLY