22e opération de relogement dans la wilaya d’Alger: plus de 4000 familles relogées à partir de mardi

22e opération de relogement dans la wilaya d’Alger: plus de 4000 familles relogées à partir de mardi

ALGER- Le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh a annoncé lundi  que la 22e opération de relogement dans la wilaya d’Alger débutera mardi et  concernera plus de 4000 familles dont 2000 familles au titre du programme  de logement public locatif (LPL) et 2000 autres familles au titre du  programme du logement social participatif (LSP).

L’opération concernera plus de 4000 familles qui seront relogées sur  plusieurs étapes, a indiqué M. Zoukh lors d’une conférence de presse à  l’occasion du lancement de cette opération, avant de préciser que 1200  familles seront relogées avant le mois de Ramadhan, 400 autres durant le  mois sacré tandis que les familles restantes seront relogées après l’Aid.

La 22e opération de relogement concernera six (6) circonscriptions  administratives, à savoir Dar El Beida, Draria, El Harrach, Bir Mourad  Rais, Cherraga et Bouzeréah, a ajouté le chef de l’exécutif de la wilaya,  faisant part du relogement, mardi, de 107 familles issues du bidonville  « Ain Dzair » sis au niveau du projet de stade de Douéra, vers la nouvelle  cité 3500 logements Abziou 1 et 2 (commune de Douéra).

Ce sont au total vingt (20) sites de bidonvilles qui sont concernés par  cette opération, relève M. Zoukh, dont les bidonvilles de Oued El Hamiz,  commune de Bordj El Kiffan (1003 familles), Stoul El Mekki , commune de Gue  de Constantine (199 familles), Parc Dounia, communes de Dely Ibrahim et Ouled Fayet (58 familles), Ain Dzair,  commune de Douéra (107 familles), le  bidonville attenant à l’Institut de tourisme dans la commune de Ain El  Benian (90 familles), El Roukhi, commune de Douéra (56 familles) et enfin  le bidonville Malika Gaid,  commune d’El Harrach (36 familles).

L’opération concernera également les habitants des terrasses et des caves  au niveau de Dely Ibrahim et Bordj El Kiffan, un site abritant des chalets  dans la commune de Beni Messous ainsi que des points noirs au niveau des  circonscriptions administratives de Draria et Cheraga, ajoute le wali.

Les nouvelles cités devant recevoir les familles relogées sont: la cité  3500 logements Abziou 1 et 2 (commune de Douira), la cité 473/380 logements  Kouifa (commune d’El Harrach), la cité 1000/300 logements (commune de  Douéra) et la cité 2400/192 logements (commune de Ouled Fayet).

Le wali de la wilaya d’Alger a souligné que la 22e opération de relogement  permettra de « récupérer plus de 21 hectares d’assiettes foncières » sans  donner plus de détails quant au sort de ces assiettes, avant d’ajouter que  l’opération permettra en outre de « libérer complétement les berges de Oued El Hamiz des habitations précaires au niveau de quatre communes (Dar El  Beida, Rouiba, Bordj El Bahri et Bordj El Kiffan ».

S’agissant des recours introduits par les exclus des opérations de  relogement dans la wilaya, M. Zoukh a indiqué que la Commission chargée des  recours avait étudié à ce jour 15000 recours dont 9000 ont été acceptés, révélant à cet effet, que  » quelques 105  familles  dont les recours ont été acceptés, seront relogées au cours de la 22e  opération de recasement ».

Pour ce qui est du programme de logement social participatif ( LSP)  » 2000  familles bénéficieront de leur logement en deux  étapes. La 1ére étape sera  lancée jeudi prochain (25 mai) et concernera 1200 familles. Ainsi, 11118  familles ont bénéficié de logements LSP depuis le début de l’opération en  mai 2014″, a souligné M.Zoukh.

Le wali a, en outre, indiqué que le nombre total des familles ayant  bénéficié de logements décents dépasse 51000 (à savoir plus de 255000  personnes) dans les deux formules.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply