Pourquoi la calvitie touche surtout les hommes ?

Pourquoi la calvitie touche surtout les hommes ?
© skohlmann/Flickr/CC-BY-SA.20

L’absence de cheveux sur la tête est liée à la testostérone.

La question tourmentait déjà Hippocrate (460-370 av. J.-C.). Selon l’un de ses aphorismes, « les eunuques ne deviennent point chauves ». Or, les eunuques (castrés par l’ablation de leurs testicules) ne produisent pas de testostérone…

La calvitie serait-elle ainsi le signe d’un fort taux d’hormones mâles ? Dans les années 1950, James Hamilton, de l’université de Yale (Etats-Unis), étudia le cas de jumeaux d’une quarantaine d’années, l’un ayant développé une importante calvitie, l’autre ayant conservé sa chevelure intacte. Or, ce dernier avait subi une castration accidentelle avant sa puberté.

La castration prévient la calvitie

Pour confirmer son intuition, Hamilton s’intéressa alors à 104 prisonniers auxquels on avait fait subir une castration dans le cadre de leur peine. Résultat : ceux dépossédés de leurs bourses échappaient à la calvitie. Le rôle de la testostérone se confirmait. Et comme les ovaires produisent dix fois moins de testostérone que les testicules, il n’est donc pas étonnant qu’après 40 ans, la calvitie touche 1 homme sur 2 contre 2 femmes sur 10. Dans les faits, la testostérone perturberait la croissance des cheveux et épuiserait précocement les capacités de renouvellement des follicules pileux. Un phénomène imparable…

Les femmes peuvent aussi être touchées

Mais comment expliquer que tous les hommes ne soient pas chauves et que certaines femmes en souffrent ? Les chercheurs soupçonnent une plus ou moins grande sensibilité du cuir chevelu à la testostérone, déterminée par les gènes. Par ailleurs, les œstrogènes des femmes protégeraient leur crinière grâce à leur pouvoir anti-androgénique au niveau du cuir chevelu. Expliquant au passage pourquoi les femmes sujettes aux chutes chroniques de cheveux cessent de les perdre durant la grossesse, précisément sous l’effet des décharges d’œstrogènes.

 

Adeline Colonat

Source: science&vie.com

 

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply