Ne pas bouger c’est prendre des risques

Ne pas bouger c’est prendre des risques

l’humain est devenu un grand fainéant grâce aux progrès de la technologie. En quarante ans, les capacités physiques des enfants à considérablement baissé. Cependant, ce que nous ignorons, c’est que la sédentarité réduit notre espérance de vie. C’est ce qu’expliquent les cardiologues et médecins du sport. à ce stade nous ne parlons plus de sport, ou de discipline sportive mais seulement d’activité physique, cette dernière est devenue sous ordonnance, chose qui alarme les spécialistes de la santé.

Lorsqu’on pratique une activité physique, on peut y éprouver du plaisir. Au bout de 15 à 30 minutes d’effort soutenu, l’organisme libère des hormones, comme les endorphines et la dopamine. Grace à elle, le corps s’abandonne, les muscles se relâchent et une sensation de plénitude nous envahit. En faisant de l’exercice physique, la fabrication d’endorphines peut être augmentée jusqu’à cinq fois par rapport à la quantité normale. On retrouve notamment ces endorphines après l’acte sexuel.Les hormones libérées comme la sérotonine agissent directement sur l’anxiété, le stress et l’humeur.

Des études ont montré que l’exercice physique pouvait être plus efficace que les médicaments pour soigner la dépression. Le dosage a son importance : 20 minutes à intensité moyenne, trois fois par semaine, suffisent pour induire un effet sur la partie du cerveau qui contrôle l’humeur. Une autre étude a montré que l’activité physique est ce qui se rapproche le plus de la fontaine de Jouvence . Cette étude a montré que la perte d’autonomie est souvent liée à un mode de vie sédentaire, et non au vieillissement en soi. Mieux, elles concluent que l’activité physique est efficace pour augmenter la longévité .

l’activité physique pratiquée régulièrement réduit les risques de troubles cardiovasculaires et cérébro-vasculaires, d’hypertension, de diabète de type 2, d’ostéoporose, de cancer du côlon, etc…Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire d’avoir une activité ininterrompue pendant 40 minutes : 3 périodes de 10 minutes (minimum) dans la journée suffisent.Une activité physique régulière, permet aussi de réduire considérablement des problèmes qui, sans être graves, peuvent nuire à une bonne qualité de vie : tendinite, ankylose, perte d’amplitude articulaire, douleurs, manque de souffle ou de force,…

La pratique régulière d’une activité physique a donc de très nombreux bienfaits, parfois insoupçonnées  :

  • Elle permet d’avoir une bonne condition physique ce qui, au-delà de l’amélioration de vos performances sportives, facilitera votre vie quotidienne.
  • Elle protège contre la survenue des maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde et angine de poitrine), quel que soit l’âge.
  • Elle protège contre certains cancers en particulier celui du sein chez la femme, de la prostate chez l’homme, et du côlon chez les deux sexes.
  • Elle réduit le risque de diabète et aide à mieux équilibrer le taux de sucre dans le sang (glycémie).
  • Elle facilite la stabilité de la pression artérielle.
  • Elle est efficace pour le maintien du poids de forme et peut réduire les risques d’obésité.
  • Elle réduit le risque de lombalgies.
  • Elle améliore le sommeil.
  • Elle lutte efficacement contre le stress, la dépression, l’anxiété.
  • Elle améliore le processus de vieillissement et protège contre la perte d’autonomie.
Yasmine Amziane
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply