L’ONU indemnisera les victimes du choléra en Haïti

L’ONU indemnisera les victimes du choléra en Haïti
PHOTO D'ARCHIVES, AFP On recense toujours plus de 500 cas de choléra chaque semaine en Haïti.

Nations unies | L’ONU va mobiliser 181 millions de dollars pour améliorer d’urgence la réponse à l’épidémie de choléra en Haïti et «au moins le même montant» en faveur des victimes de la maladie et de leurs familles, a indiqué jeudi un haut responsable des Nations unies.

«Le plus urgent est de financer la réponse au choléra» parce que les cas ont augmenté de 30 % environ cette année par rapport à la même période de 2015, a expliqué dans un entretien David Nabarro, conseiller spécial pour le développement durable et qui négocie avec le gouvernement haïtien et les donateurs.

Sur trois ans

Il a fixé l’objectif à 181 millions de dollars sur trois ans.

L’ONU prévoit aussi un programme d’aides directes en faveur des victimes et de leurs familles, comme l’a promis son secrétaire général Ban Ki-moon.

Cette aide devrait représenter «au moins la même somme» de 181 millions de dollars, a indiqué le Dr Nabarro.

Il n’a pas précisé la manière dont ces aides seraient réparties ni le nombre de personnes qui en bénéficieraient, les discussions étant toujours en cours sur le mécanisme exact.

Ban Ki-moon doit annoncer cet ensemble de mesures à la fin octobre.

10 000 morts

Le choléra a touché plus de 700 000 personnes depuis le déclenchement de l’épidémie en octobre 2010 et près de 10 000 en sont mortes. On recense toujours plus de 500 cas chaque semaine.

À la mi-août, l’ONU a pour la première fois reconnu son «implication dans le foyer initial» de l’épidémie. Selon des experts, la maladie a été introduite par des Casques bleus népalais de la Minustah.

 

AFP

Source: JDM

 

 

Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply