L’hypnose, ça marche vraiment ?

L’hypnose, ça marche vraiment ?

Dans son ouvrage à paraître en septembre 2017, le Dr Philippe Aïm fait le point sur cette technique désormais utilisée fréquemment dans diverses indications.

L’esprit guérit le corps. Sciences et Avenir en a fait sa couverture en juillet 2017 : l’action des thérapies de l’esprit influence la bonne santé de l’organisme. Parmi elles, l’hypnose désormais reconnue (et souvent plébiscitée). Cet état dit « modifié de la conscience », un moment suspendu entre veille et sommeil durant lequel l’activité cérébrale reste intense, s’est bel et bien révélé efficace. En effet, parmi les effets de l’hypnose sur le cerveau, des scientifiques ont mis en évidence une activation de réseaux internes (conscience de soi), une baisse de réseaux externes (conscience de l’environnement) et la modulation de circuits cérébraux de la perception de la douleur. Le Dr Philippe Aïm, psychiatre et psychothérapeute y consacre un ouvrage complet et didactique. Un sommaire bien fourni avec un retour sur les origines de l’hypnose, son évolution, sa définition… Le médecin explique les indications dans lesquelles l’hypnose est préconisée et les principes de son fonctionnement. Et se penche sur son efficacité, notamment sous l’angle des neurosciences, références à l’appui.

Un outil pour les soignants

A noter qu’un chapitre est consacré à la question « qui pratique l’hypnose ? ». Puisque la discipline n’est pas réglementée, l’auteur rappelle qu’il existe des praticiens soignants (médecins, psychologues, infirmiers et infirmières, sages-femmes, kinés, orthophonistes…) et des praticiens non soignants. Le titre n’étant pas protégé (« hypnothérapeute », « hypnopraticien », « hypnologue », « coach »…), il est possible de tomber sur des professionnels chevronnés comme sur des incompétents. Raison pour laquelle Philippe Aïm recommande « d’aller voir des soignants diplômés dans leur domaine de soin, et pour qui l’hypnose est un outil thérapeutique (parmi d’autres), même s’il n’était pas dans leur cursus initial« .

L’hypnose en Algérie

Cette discipline commence à peine à faire son apparition en Algérie qu’attire déjà ses adeptes. Selon des sources bien informées, la seule hypnothérapeute qualifiée qui pratique au pays est le Dr Amel Lahreche qui est considérée comme un praticien soignant.

Avec Sciences & Avenir

Informations pratiques :
L’hypnose, ça marche vraiment ? Dr Philippe Aïm. Editions Marabout, collection Essaio-Santé SANTÉ : ESSAI-SANTÉ. Parution : 06/09/2017, 448 pages.

Kahina Sadaoui
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply