Les protéines sont-elles dangereuses pour notre santé ?

Les protéines sont-elles dangereuses pour notre santé ?

Les nutritionnistes ne vous diront pas le contraire : manger des protéines c’est important pour la santé. C’est un peu le carburant de l’organisme humain qui lui permettra de bien fonctionner, de se développer et de se reconstruire au jour le jour. Pourtant, tout est remis en cause aujourd’hui,  les avis sont mitigés et certains spécialistes disent qu’il ne faut plus en consommer.

Qu’est ce que les protéines?  

Constitué d’acides aminés, les protéines sont pleines de propriétés chimiques spécifiques telles que les glucides et les lipides. Les protéines sont généralement dans les viandes et les produits laitiers et les œufs. Tous les aliments protéinés sont des aliments acidifiants pour l’organisme, voilà pourquoi il est conseillé d’en manger en petite quantité et de les associer à des légumes  afin de faciliter leur digestion.

Quel est le rôle des protéines ?

Le rôle des protéines en premier lieu est de procurer de l’énergie au corps, elles participent également à la création et au renouvellement des  muscles, de la peau, des ongles, des cheveux, des os mais surtout des organes.  Les protéines permettent au corps de créer des anticorps, des hormones et des enzymes.

Les régimes protéinés et hyper protéinés, nocive pour la santé ?

Le secret des régimes protéinés et hyper protéinés, c’est que d’une les protéines ne sont pas stockées et de deux : l’assimilation et la digestion  des protéines par le l’organisme demande beaucoup d’énergie. Le corps brûle jusqu’à trois fois plus de calories au repos. Cependant, une étude  assez récente de l’Université de Californie du Sud avance que ces régimes seraient  aussi mauvais pour la santé que la cigarette !  Selon Eileen Crimmins, le co-auteur de cette étude, plus on est jeunes et plus on peut  s’en passer de protéines. Mais à un âge plus avancé, il est conseillé de consommer plus de protéines pour faciliter la reconstruction des tissus et hormone mais aussi pour maintenir son poids .

Les protéines sont-elles dangereuses pour le corps humain ?

Pas d’après les spécialistes de la nutrition mais c’est ce qu’une recherche voudrait affirmer . Car en effet une nouvelle étude publiée dans la revue Cell Metabolism, manger trop de protéines animales pourrait s’avérer dangereux pour le corps humain.  Faites par des chercheurs américains, cette étude s’est porté sur une centaine d’adultes se nourrissant principalement de protéines : viande, lait, fromage…et pendant vingt ans  avant de conclure que ces personnes étaient quatre fois plus exposées au risque de développer un cancer. L’étude compare également les régimes alimentaires trop riches en protéines (à savoir les régimes protéiné et hyperprotéiné) au tabagisme chez un adulte. En effet manger trop de protéine équivaut le fait de fumer 20 cigarettes par jour. Cette étude a aussi montré, que les produits protéinés consommés réduisent en fait l’espérance de vie. Ceux qui en mangent trop mouraient en moyenne et selon cette même étude, plus tôt.

Cette recherche explique que n’importe quelle personne portera en elle des cellules cancéreuses ou précancéreuses.  « Le plus important est de savoir est-ce que ces cellules  progresseront ?  Il s’avère donc  que les protéines sont le facteur déterminant pour savoir si ces cellules se développeront un jour ou pas » explique Valter Longo.  Le docteur Gunter Kuhnle, scientifique en nutrition à l’Université de Reading au Royaume-Uni, n’est quant à lui pas très d’accord avec cela.

Les protéines en poudre un véritable poison !  

Fabriquées à base de lait de soja, des œufs et du maïs, les poudres protéinées sont censées vous aider à gagner en masse musculaire en développant le muscle grâce à ces compléments alimentaires mais surtout grâce aux exercices de musculation. Vous ne risquez rien, si vous en prenez de temps en temps mais il ne faut pas en abuser comme le font les bodybuilder .En effet, ces produits regorgent d’effets secondaires indésirables et de dangers pour la santé.  Si ces poudres protéinées vous promettent un corps bien sculpté et musclé ce que vous ignorez, c’est qu’en ne faisant pas assez d’exercices par rapport à la dose consommée vous risquez d’être en surpoids.

Ces compléments alimentaires auront aussi un effet sur votre système digestif car ils contiennent du lactosérum et de la caséine tous les deux extraites du lait de vache et qui restent  très indigestes. Des remontées acides, des gonflements, des crampes d’estomac, des gaz et de la diarrhée en résultent.

Si manger des protéines  naturelles a un effet positif sur les os, les protéines en poudre quant à elle causeraient de l’ostéoporose.  Les chercheurs sont perplexes, mais ces substances protéinées accélérerait la perte de densité osseuse.

Les poudres protéinées affecteraient aussi les reins, le foie, les articulations et causeraient aussi la goutte ainsi que le cancer du sein chez la femme et une très faible production de sperme chez l’homme.                        

L’excès de protéine détruit-il les reins ?

La consommation excessive de protéines par des personnes souffrant de problèmes rénaux n’est guère conseillé. L’organe déjà malade et fatigué sera appelé à faire encore plus d’efforts pour assimiler les protéines avec ce risque permanent de s’arrêter.  Il est donc nécessaire de prendre de petites portions de protéines ou de les bannir si votre médecin vous le demande.

Cependant pour les personnes en bonne santé, la consommation excessive de protéines (en dessous de  2,8 g/ kilos,le poids de la personne) ne causerait aucun dysfonctionnement de l’appareil rénal et ne diminuait pas pour autant  leur efficacité.

Protéine végétale, ça existe ?

Effectivement on ne trouve pas les protéines que dans les viandes, le lait et les œufs mais aussi dans certains végétaux  tels que la spiruline : une algue qui contiendrait 65 g de protéines dans les 100 g . Les graines ( graines de chanvre, les  graines de lin, graine de courge, graines de sésame…)  et les fruits oléagineux  (noix, amandes, noisettes, pistaches, pignons…) contiennent des protéines ainsi que les légumineuses (haricots, lentilles, pois chiches, fèves, pois cassés…). Ajoutez à cela les champignons, les dattes séchées ainsi que les figues séchées  et les céréales (blé, sarrasin, quinoa, avoine, seigle, riz,, orge…)

Yasmine Amziane
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply