En cas de grippe ou de rhume, gare aux anti-inflammatoires non stéroïdiens

En cas de grippe ou de rhume, gare aux anti-inflammatoires non stéroïdiens
En cas de grippe ou de rhume, gare aux anti-inflammatoires non stéroïdiens

Des chercheurs mettent en garde contre l’utilisation d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) en cas de maladies respiratoires, car ces deux facteurs augmenteraient de manière importante le risque de crise cardiaque.  

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont des médicaments aux vertus antalgiques destinés à soulager la douleur et une inflammation. Les plus connus sont ceux vendus sans ordonnance, comme l’ibuprofène (Advil, Nurofen) et l’aspirine, utilisés notamment pour faire baisser la fièvre en cas de gros rhume ou de grippe. En raison de leur agressivité pour la muqueuse gastrique, ils ne doivent jamais être utilisés en continu, ou sous la supervision d’un médecin.Dans une nouvelle étude, des chercheurs du National Taiwan University Hospital déconseillent également de les utiliser pendant une grippe ou un rhume, en raison d’un risque de crise cardiaque. Leurs résultats suggèrent que les médecins et les patients devraient faire preuve de prudence lors de la prescription ou de la prise de ces médicaments pour soulager les symptômes des infections respiratoires aiguës.

Source: santemagazine.com

Samia Fali
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply