Comment conserver l’énergie acquise en été ?

Comment conserver l’énergie acquise en été ?

L’été est une saison qui incite à la pratique d’activités sportives, à avoir une vie sociale effervescente et à vivre de longues soirées tout en conservant une grande vitalité. De nombreuses personnes souhaitent garder l’énergie estivale toute l’année afin de surmonter plus facilement la rentrée de septembre qui est une période charnière, ainsi que le changement de climat et le raccourcissement de l’ensoleillement.

L’énergie que nous acquerrons en été est la conséquence de plusieurs facteurs. Le temps libre, l’ensoleillement, les loisirs et le repos participent à l’arrivée soudaine de cette vitalité, tout comme l’absence de stress liée aux performances professionnelles. Il faut également prendre en compte, pour comprendre ce phénomène, le fait que les sensations sont multipliées en été grâce aux odeurs et aux couleurs propres à cette saison qui donnent envie de rire, de parler avec les autres et de faire la fête. C’est cet état de grâce qu’il faut prolonger au-delà de l’été.

Capitaliser cette énergie

Afin de prolonger l’état de grâce estival, il est nécessaire au préalable d’avoir pleinement vécu l’été et d’avoir apprécié l’énergie reçue. Il faut ensuite capitaliser cette énergie puis accepter le changement de saison qui peut également apporter une énergie nouvelle. Il ne faut surtout pas être nostalgique de la période estivale lorsque le mois de septembre survient, ne pas regretter, car cette attitude empêche de vivre le moment présent.

Dès la fin de l’été, il faut négocier au mieux la période de transition que représente l’automne en ralentissant son activité et en se centrant davantage sur soi. Il est conseillé de remplacer les activités estivales par des travaux de décoration dans la maison ou de réaliser un bilan personnel. Afin de ne pas perdre d’énergie à la rentrée, il est nécessaire d’accompagner ce changement de saison plutôt que de lutter contre dans le but de conserver le rythme adopté durant l’été.

Il est également important de suivre le rythme des saisons, qui est un rythme naturel, pour conserver une bonne santé. En effet, l’énergie a tendance à décliner en septembre, car cette période est moins lumineuse et moins expansive. Par conséquent, il est naturel que la vitalité estivale décline à la rentrée. Toutefois, il est fortement déconseillé d’essayer de faire perdurer l’énergie de l’été à l’aide de moyens artificiels, car ces méthodes risquent au contraire de vous affaiblir.

Adopter un changement de rythme au mois de septembre

Le changement de rythme n’induit bien évidemment pas une baisse de régime ou un blues dû à la rentrée. Même s’il est avéré que la fatigue et les baisses d’énergie sont naturelles durant cette période, elles ne sont pas forcément inévitables. Il faut prendre conscience que le ralentissement du rythme estival est une sorte d’apaisement, une reconnexion avec soi-même, mais en aucun cas un début de dépression. Il est nécessaire de prendre conscience de cet état de fait, même si la vie professionnelle incite à être toujours plus productif. Il faut calquer son rythme à celui de la nature, qui ralentit à l’arrivée de l’automne.

Les soirées de septembre doivent donc être moins trépidantes que celles d’août, pour concentrer ses forces sur les tâches à réaliser durant la journée. Ainsi, certaines personnes ressentent le besoin d’alléger leur vie sociale ou d’aller dormir plus tôt lorsque survient la rentrée de septembre. Ces personnes ont raison d’adopter un changement de rythme et de vivre des soirées plus apaisées en bannissant ce qui stimule fortement leur système nerveux, comme la télévision ou les tablettes tactiles. Ainsi, elles peuvent même, en se couchant plus tôt, s’accorder plusieurs minutes le lendemain matin pour bénéficier d’un réveil en douceur.

Adopter une bonne hygiène de vie

L’alimentation, qui permet de conserver une bonne forme physique, doit évoluer en septembre. En effet, il est conseillé de privilégier les légumes et les fruits de saison durant cette période, afin de conserver l’énergie de l’été. Le raisin, à consommer à la fin des repas, permet d’apaiser la surexcitation estivale et ainsi de préparer sereinement la rentrée.

En septembre, le climat se rafraichit peu à peu. Il faut donc délaisser un peu les crudités au profit de plats plus chauds et plus variés. Les aliments sains qui apportent de l’énergie en automne sont le navet, le piment, le radis, l’oignon, le céleri, l’ail, le gingembre, le poireau et la cannelle.

Afin de conserver le moral et la forme à la rentrée, il est possible de se tourner vers la phytothérapie ou les soins énergétiques comme l’acupuncture ou le shiatsu. Les infusions de camomille permettent, pour leur part, de lutter contre la fatigue et le stress. La cannelle associée à de la sauge permet de nettoyer et de préparer l’organisme à affronter l’automne et les infections qui peuvent survenir durant cette saison.

Rester actif à la rentrée

Il est donc très important de soigner son alimentation et son sommeil après l’été. Toutefois, il ne faut pas pour autant rester chez soi à boire des infusions en attendant l’arrivée de l’automne. Il faut rester actif pour conserver l’énergie acquise en été. Il est conseillé de pratiquer des activités peu gourmandes en énergie comme la marche ou le yoga. La marche permet de mieux respirer et de se connecter avec la nature environnante.

Trouver du temps pour soi

Après l’été, il est important de ne pas tomber dans une routine qui mêle le besoin de ralentir le rythme de sa vie et le stress dû aux exigences de la vie professionnelle. Par conséquent, il faut impérativement trouver du temps pour soi sans négliger l’activité physique et le temps dévolu à l’intériorisation. Pour y parvenir, il est possible de se fixer des rendez-vous avec soi-même durant la journée. Ces moments peuvent servir à effectuer de la respiration abdominale pendant quelques minutes afin de se remettre en phase avec soi-même. Pour se reconnecter à soi, il est conseillé de réaliser des exercices de méditation ou de conscience corporelle.

Il existe donc plusieurs moyens pour conserver l’énergie acquise en été. Ainsi, à l’approche de la rentrée de septembre, prenez les dispositions nécessaires pour prolonger cet état de grâce au-delà de la période estivale. C’est de cette manière que vous pourrez commencer à vivre une vie exceptionnelle.

Source: http://unevieexceptionnelle.com/comment-conserver-lenergie-acquise-en-ete%E2%80%89/

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply