« De grands efforts ont été déployés depuis 1962 pour l’écriture de l’histoire de la Révolution »

« De grands efforts ont été déployés depuis 1962 pour l’écriture de l’histoire de la Révolution »

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni a affirmé samedi à Béjaïa que l’Algérie a fourni de grands efforts depuis 1962 en vue d’écrire l’histoire de la Révolution du 1er novembre 1954.

« Plus de 15.000 heures de témoignages des moudjahidine ont été enregistrées dans le cadre de l’écriture de l’histoire de la Révolution nationale », a précisé le ministre au cours de son passage dans une émission radiophonique émise sur les ondes de la radio locale, inscrite dans le cadre des festivités commémoratives de la journée nationale du Moudjahid, mettant en relief l’apport des autorités locales de chaque wilaya, dans la concrétisation de ce projet.

M. Zitouni a également évoqué que dans le cadre de l’écriture de l’histoire de la révolution nationale, il a été procédé à l’inventorisation des opérations de fidaïne et des centres de détention et de torture érigés par l’administration coloniale au cours de la guerre de Libération.

Le ministre a ajouté qu’une cartographie au niveau de son département recense le patrimoine de la guerre de Libération et retrace l’histoire de la Révolution aux côtés des 44 musées, à l’échelle nationale, réservés pour la Révoltion du 1er novembre 1954 ainsi que la présence d’un centre d’études et de recherches sur le mouvement national et la guerre de Libération.

Il a, dans le même contexte, ajouté qu’en collaboration avec les différentes universités du pays, des rencontres nationales ont été organisées faisant ressortir des thèmes et des pans de l’histoire de la guerre de Libération.

M. Zitouni a, d’autre part, précisé qu’actuellement les dernières retouches sont apportées au film sur le chahid Larbi Ben M’hidi, rappelant que des films et des documentaires sur les chouhada Krim Belkacem et le colonel Lotfi notamment ont été réalisés.

Il a dans le même sillage ajouté que 10.000 livrets de la série  »Les gloires de l’Algérie » retraçant l’histoire du pays, dans un style clair et simple ont été distribués, aux établissements scolaires pour inculquer aux scolarisés des pans de l’histoire de la Révolution du 1er novembre 1954, une

des plus grandes révolutions dans l’Histoire de l’Humanité.

S’agissant des archives de la guerre de Libération en France, le ministre a rappelé qu’une commission algéro-française, en collaboration avec d’autres instances, a été créée, exprimant le souhait de voir le travail de cette commission aboutir à des décisions décisives et soulignant qu’en collaboration avec le ministère des Affaires extérieurs algérien, des archives sur la Guerre de libération

ont été récupérés depuis 12 pays arabes.

Le ministre qui a ouvert les travaux du colloque scientifique sur le double anniversaire du 20 août 1955 et 20 août1956, organisé à l’université Abderrahmane Mira à Béjaïa, a poursuivi sa visite dans cette wilaya en inaugurant une bibliothèque centrale au quartier Chahid Abdelkader Mezai, dans le chef  lieu de wilaya avant d’honorer les moudjahidine Rachid Adjaoud, Meziane Sadki et la veuve d’un chahid, et de remettre des médailles de mérite à la famille du chahid Hocine Timzit et le moudjahid Mouloud Zemouri.

Au complexe sportif de Béjaia, le ministre a donné le coup d’envoi d’un match de football disputé entre la sélection nationale de l’année 1982 à celle de 1986, inscrit dans le cadre des festivités de commémoration de la journée nationale du Moudjahid.

 APS
Issam Saidi
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply