Urgent : Benghebrit ne sachant plus à quel saint se vouer, elle sort la grosse artillerie pour demain

Urgent : Benghebrit ne sachant plus à quel saint se vouer, elle sort la grosse artillerie pour demain

Exclusif – Si les internautes pensent avoir réussi à contrecarrer les plans de la ministre de l’éducation, ils se trompent royalement car elle n’a pas dit son dernier mot. Les Virtual private Network (VPN) ne vont pas suffire pour faire échouer la stratégie qu’elle prépare pour demain.

« Demain, si y’en a un qui trouve le moyen de se connecter à Facebook, je démissionne »

Benghebrit s’est engagée dans une bataille sans merci contre les réseaux sociaux afin de garantir le succès des épreuves du bac partiel, en espérant faire oublier à l’opinion publique le fiasco qu’a connu cet examen il y a à peine quelques jours.

Après avoir tenté, en vain, de bloquer l’accès au médias sociaux depuis hier, le ministère de Houda Feraoun n’a pas eu d’autres choix que de lever cette interdiction qui n’a servi à rien, puisqu’en fermant la porte aux internautes, ils ont trouvé le moyen d’entrer par la fenêtre, grâce à des VPN.

Salim Berkan, notre envoyé spécial a rencontré aujourd’hui la ministre qui n’a pas apprécié cette énième mise à l’échec que les jeunes internautes ont infligé à son département.

Lors de l’interview exclusive qu’elle a accordé à notre correspondant à Alger, elle a déclaré avec vigueur : « Hadou machi 3ibed, hadou djnoune Allah yesterna. Même pendant le ramadan ils ne veulent pas me lâcher, mais ils vont voir de quoi je suis capable. Demain, si y’en a un qui trouve le moyen de se connecter à Facebook, ana machi Nouria Benghebrit, et je vous jure que je démissionne ! »

« Je n’ai pas encore dit mon dernier mot ! »

Mme Nouria Benghebrit, Ministre de l’éducation nationale a en effet fait appel au célèbre exorciste, le contreversé Belahmar Abou Mouslim, qui a été chargé de jeter un sort à tous les internautes pour les empêcher de se souvenir du mot de passe de leur compte Facebook.

Pour ceux qui pensent déjà à le noter ou à le réinitialiser, c’est peine perdue selon Belahmar qui affirme avoir tout prévu : « Je vous jure et je vous jure que demain personne ne pourra se souvenir d’aucun mot de passe. Ni de Facebook, ni d’autre chose. Même ceux qui vont l’écrire sur un papier, vont oublier qu’ils l’ont fait dès ce soir à minuit. Et si vous croyez que vous allez être capable de vous connecter automatiquement sur vos smart phones, vous pouvez toujours courir. Même votre téléphone va perdre la mémoire pendant 5 jours. Walou ! ». 
Je clique sur j’aime la page ICI pour recevoir tous les articles de cette chroniqueuse
Par Mitchou

4 comments
Mitchou
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply

4 Commentaires

  • bil
    20 juin 2016, 10 h 55 min

    c’est du second degré!!! c’est bah mais ça reste second degré!!
    de la dire que c pire que charlie hebdo c de la pure connerie -_-‘

    REPLY
  • Votre nom *
    20 juin 2016, 12 h 31 min

    Commentaire *

    REPLY
  • LEBAD
    21 juin 2016, 13 h 46 min

    C’EST FAIT ! ! ! Qu’est-ce qu’elle attend pour démissionner , la majorité des internautes étaient connectés sur les réseaux sociaux et ce pendant toute la durée du rattrapage du baccalauréat . Merci au génie de la toile et particulièrement à cette application magique qu’est le Virtual Private Network VPN .
    Comme quoi nos transfuges d’Algérie Telecom aussi ne maîtrisent pas cette technologie . Tout le gouvernement est dépassé !

    REPLY
  • Votre nom *
    21 juin 2016, 19 h 17 min

    V=virus
    P=pour
    N=noria
    Hhhhhhhhh

    REPLY