Soutenue par l’Algérie, l’Afrique entame une nouvelle ère

Les pays africains constituent les pays où l’analphabétisme touche plus de 50% des adultes, selon des statistiques publiées par l’Unesco. Le continent africain  a, donc, besoin d’un engagement politique accru en faveur de l’alphabétisation et c’est ce que le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramdan Lamamra, a affirmé hier mardi, lors d’un colloque international ayant pour thème : «  contribution de l’Algérie à la décolonisation en Afrique ».

En effet, et selon le ministre, le parachèvement du processus de la décolonisation en Afrique et la pleine consécration du droit des peuples à l’autodétermination sont tributaires de la solidarité entre les peuples africains et de leur soutien à la cause sahraouie conformément aux fondements et références de lutte et à la légalité internationale. L’Algérie aura, ainsi, soutenu divers peuples africains et apporté son appui pour l’autodétermination, la liberté des peuples et la souveraineté des nations.

En dehors de ses engagements politiques, diplomatiques, militaires et financiers en Afrique, pour instaurer la paix et le développement, l’Algérie s’est également dévouée pour promouvoir la coopération et pour renforcer ses relations avec les différents Etats, faisant continuellement des efforts pour réunir les conditions propices au développement durable et l’éradication de la pauvreté, l’analphabétisme et les maladies ».

Le problème de l’analphabétisme en Afrique résulte de différentes causes qui sont généralement reliées entre elles. Dans la plupart des cas, un enfant qui naît en milieu défavorisé (en Ethiopie, en Somalie ou au Mail)  de parents faiblement scolarisés risque davantage d’être analphabète ou de connaitre de grandes difficultés d’apprentissage. C’est ce qu’on appelle  » la transmission intergénérationnelle de l’analphabétisme ».

Yasmine Amziane
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply