S.O.S Sauvez Melania Trump !

S.O.S Sauvez Melania Trump !

Les images de Melania Trump, la nouvelle première dame des Etats Unis d’Amérique, depuis l’investiture du nouveau président ont surpris les internautes. La First Lady  semble totalement désorientée, envahie par la peur, la tristesse et la maladresse de son époux. Les internautes quant à eux ont immédiatement remarqué cela et lancé plusieurs hashtag pour lui venir en aide et la sauvée  car selon eux Melania serait  prise en otage !

On a beau tenter de contrôler notre image, notre gestuelle, nos tics et nos mimiques …ils en disent   –souvent-  beaucoup plus que ce qu’on souhaite faire paraître. Ils dévoilent ainsi  notre personnalité et nos sentiments  mieux qu’un long discours méticuleusement écrit.

Et l’un des premiers éléments ayant motivé cette théorie concerne le fait que Donald Trump n’ait pas attendu Melania pour saluer Michelle et Barack Obama lors de son arrivée à la Maison-Blanche, la laissant – loin derrière lui – les rejoindre seule. Il ne regarde pas en arrière, il ne l’attend pas, il ne la cherche pas, et il a décidé qu’il serait présenté par lui-même et non comme une unité de couple : je suis le président !

Depuis l’investiture de Donald Trump le 20 janvier dernier, la relation qu’il entretient avec sa femme, Melania Trump, ne cesse de faire parler. En cause ? Un comportement jugé trop autoritaire, froid et indélicat de la part du président à l’égard de la première-dame. Certains soutiennent même l’hypothèse selon laquelle Melania Trump serait piégée dans une relation malsaine et qu’elle aurait besoin d’aide. Une théorie qui a d’ailleurs donné naissance au mouvement #FreeMelania.

Lors d’une sortie médiatisée, on remarque effectivement que Donald Trimp se tourne vers sa femme qui le regarde dans les yeux avec un large sourire. Quelques secondes plus tard, dès que le président américain a le dos tourné, elle semble être partagée entre la peur et la tristesse. Son visage se referme brusquement et ses yeux se baissent.

« Ça se voit Melania Trump elle veut qu’on la sorte de là », estime un internaute. « Je suis un peu inquiet, elle a l’air triste », ajoute un autre. « Si tu as besoin d’aide, demande nous, nous serons là. » Sur Twitter, un hashtag a même été créé pour l’occasion: #FreeMelania. « Nous devrions être gentils avec la première victime de l’Amérique ».

Yasmine Amziane
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply