La pollution tue 1,7 million de jeunes enfants par an

Un peu plus d’un quart des morts d’enfants de moins de cinq ans dans le monde sont provoquées par la pollution de l’environnement, selon le dernier rapport de l’OMS. En effet selon un second rapport les enfants seraient les plus touchés par la pollution mondiale. 

Les jeunes enfants sont fortement victimes de la pollution, soulignent deux rapports de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publiés ce début de mois de mars. Ces rapports  indiquent que plus du quart des décès d’enfants de moins de cinq ans, soit 1,7 million chaque année, sont dus à la pollution de l’environnement.

« Un environnement pollué est mortel, en particulier pour les jeunes enfants », explique le Dr Margaret Chan, directrice générale de l’OMS : « Les jeunes enfants sont particulièrement vulnérables à la pollution de l’air et de l’eau car leurs organes et leur système immunitaire sont en cours de développement et leur organisme, notamment leurs voies respiratoires, sont de petite taille. »

Les trois principales causes de décès des enfants de moins de cinq ans sont la diarrhée, la malaria et la pneumonie, ce qui n’a pas évolué depuis la fixation en 2000 des objectifs du Millénaire pour le développement. 2,6 milliards d’humains ont par exemple obtenu un accès à une eau salubre depuis 1990, mais 663 millions en sont encore privés, au risque de maladies intestinales.

L’OMS pointe parmi les dangers croissants pour les enfants l’augmentation de la quantité de déchets électroniques et électriques, comme les téléphones portables usagés, qui ne sont pas correctement recyclés. Cela expose les enfants à des toxines qui peuvent entraîner par exemple des lésions pulmonaires ou un cancer. On prévoit que la quantité de déchets électroniques et électriques aura augmenté de 19% entre 2014 et 2018, pour atteindre 50 millions de tonnes, relève l’Organisation.

Yasmine Amziane
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply