19 morts, dont des enfants, dans des inondations en Indonésie

19 morts, dont des enfants, dans des inondations en Indonésie
PHOTO AFP. Les pluies torrentielles ont fait des ravages, en plus d'entraîner la mort de nombreuses personnes.

JAKARTA, Indonésie – Des inondations et des glissements de terrain provoqués par des pluies torrentielles mercredi sur l’île de Java, en Indonésie, ont fait 19 morts, parmi lesquels des enfants, selon un nouveau bilan des autorités.

À Garut, région de l’ouest de Java la plus touchée, une rivière est sortie de son lit, provoquant un déluge d’eau et de boue dont le niveau a atteint jusqu’à environ deux mètres, a précisé un porte-parole de l’Agence nationale de gestion des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho, dans un communiqué.

«Le compte rendu officiel (de Garut) fait état de 16 personnes tuées et huit autres toujours portées disparues», a-t-il ajouté.

Parmi les victimes des intempéries figurent un bébé de huit mois et quatre enfants âgés de moins de dix ans, a précisé Sutopo.

Plus d’un millier d’habitants de la région ont été contraints de quitter leurs habitations et ont trouvé refuge dans des tentes installées par les équipes de secours non loin des zones inondées, selon la même source.

Dans une autre région de l’ouest de Java, le bilan d’un glissement de terrain à Sumedang est monté à trois morts, et une autre personne aurait été ensevelie sous un amas de boue et de pierres. Deux personnes ont été blessées et une mosquée a été détruite, a encore dit le responsable.

L’Agence nationale de gestion des catastrophe a recommandé aux habitants d’être vigilants au cours de cette saison sèche, en raison du phénomène climatique La Nina – un refroidissement des eaux du Pacifique qui entraîne une baisse de la température du globe et des perturbations météorologiques – à l’origine de précipitations inhabituelles à cette période de l’année en Indonésie.

En juin, près d’une cinquantaine de personnes avaient trouvé la mort à la suite de pluies torrentielles et glissements de terrain dans le centre de Java.

Ces événements ne sont pas rares dans l’archipel au climat tropical, propice aux pluies torrentielles et aux catastrophes naturelles.

 

JDM

Sabrina Lallemand
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply