Pôle universitaire de Sidi Abdellah: 20.000 nouvelles places pédagogiques

Pôle universitaire de Sidi Abdellah: 20.000 nouvelles places pédagogiques
APS PHOTOS © 2017

ALGER – Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar a affirmé samedi à Alger que le projet en cours de réalisation du pôle universitaire de Sidi Abdellah dune capacité de 20.000 places pédagogiques et 11.000 lits sera « un pôle moderne conformes aux normes internationales en vigueur, et comptera plusieurs spécialités orientées davantage vers les filières scientifiques et technologiques ».

S’exprimant lors d’une visite d’inspection au projet situé à la nouvelle ville Sidi Abdellah en compagnie du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, le ministre a indiqué que ce « pôle universitaire composé de cinq facultés, offrira 20.000 nouvelles places pédagogiques et 11.000 lits », précisant que « le taux de réalisation diffère d’une faculté à une autre, alors que le taux de réalisation de la cité universitaire a atteint 90% ».

Les cinq facultés que compte le pôle sont: la faculté de l’Information et de la Communication, la faculté des sciences de la nature et de la vie, faculté des sciences de la terre, la faculté d’architecture et la faculté des sciences appliquées, outre une bibliothèque centrale, un laboratoire de recherches, des restaurants et des salles de conférences.

« Ces projets scientifiques d’envergure seront réalisés à l’avenir dans d’autres régions du pays, notamment dans le grand sud », a ajouté M. Hadjar.

« Deux facultés d’une capacité d’accueil de 2.000 à 4.000 places pédagogiques sont en cours de finalisation avec un taux de réalisation de 75%. Elles seront prêtes pour l’année prochaine une fois dotées des moyens pédagogiques modernes », a fait savoir le ministre, précisant que « le coût de réalisation a atteint 22 milliards de dinars pour l’université et 14 milliards de dinars pour la résidence universitaire ».

S’agissant des nouveaux bacheliers, le ministre de l’Enseignement supérieur a affirmé que « tout bachelier a droit à une place pédagogique à l’université. L’élève n’ayant obtenu aucun des quatre choix proposés lors des pré-inscriptions, aura une seconde chance pour refaire son choix dans quatre autres spécialités ».

 

APS

Samia Fali
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply