Les écoles des cadets de la nation, un modèle suivi par de nombreux pays étrangers

Les écoles des cadets de la nation, un modèle suivi par de nombreux pays étrangers
APS

BLIDA – Les écoles des cadets de la nation sont devenues un modèle suivi par de nombreux pays étrangers, a affirmé lundi à Blida le directeur des Ecoles des cadets de la Nation au département emploi-préparation de l’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général major Miliani Bouabdellah.

Des pays étrangers ont exprimé leur admiration à l’égard du mode d’enseignement adopté par ces écoles, au même titre que leurs commodités pédagogiques et de détente aux normes internationales, a indiqué le général major Miliani dans une déclaration à la presse, en marge de l’ouverture du concours écrit d’admission aux écoles des cadets de la nation (cycle moyen).

Cette admiration va également à toutes les structures et institutions de l’ANP, leader en la matière à l’échelle africaine, a-t-il ajouté à ce propos.

Le général major Miliani a, en outre, mis en exergue le taux de réussite, de 100%, réalisé à l’examen du baccalauréat par les écoles des cadets de la nation de Blida, Oran et de Sétif et ce grâce à la rigueur, la discipline et le sérieux imposés par ces institutions à leurs élèves.

« Ces résultats fort positifs réalisés par les écoles des cadets, dont l’objectif est de former l’élite militaire de demain, ont augmenté l’engouement des parents d’élèves pour ces écoles considérées, par eux, comme les meilleurs endroits susceptibles d’inculquer le meilleur enseignement possible à leurs enfants et d’assurer leur avenir professionnel », a-t-il estimé.

 

Plus de 2400 cadets et cadettes à la prochaine rentrée scolaire

 

Selon l’inspecteur central auprès de la direction des Ecoles de la nation, le général Abdelhafidh Belmekki, les 10 écoles de la nation que compte le pays s’apprêtent à accueillir plus de 2400 cadets et cadettes à la prochaine rentrée scolaire, dans les cycles moyen et secondaire.

Il a en outre signalé l’enregistrement, depuis l’ouverture des inscriptions aux concours d’admission à ces écoles, de 21.500 candidatures (dont 4200 filles), reflétant, selon lui, la grande confiance de ces candidats et de leurs parents en ces écoles qui ont prouvé leur qualification par les résultats positifs réalisés par leurs élèves dans les cycles moyen et secondaire.

Le général Belmekki a annoncé la généralisation de l’admission des filles à ces écoles, dans le secondaire (écoles d’Oran et de Sétif) durant la prochaine rentrée scolaire, suite au succès de cette expérience au niveau de l’école de Blida, qui accueille des filles (cadettes) depuis l’année dernière.

La prochaine rentrée sera également marquée par l’ouverture d’une école des cadets (cycle moyen) à Tamanrasset, qui s’ajoutera aux neuf (9) déjà existantes à l’échelle du pays, dont trois (3) pour le cycle secondaire (Oran, Blida et Sétif) et six (6) pour le moyen (Msila, Tiaret, Bechar, Laghouat, Batna et Béjaïa).

Selon le général Abdelhadfidh Belmekki les écoles des cadets de la nation appliquent le programme d’enseignement officiel du ministère de l’Education nationale, tout en inculquant aux cadets les règles de base de la discipline militaire à travers une formation paramilitaire, ajouté à un programme complémentaire en éducation physique, civique et morale.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply