Biskra: 1e session nationale de formation des enseignants de la langue amazighe des classes adultes

Biskra: 1e session nationale de formation des enseignants de la langue amazighe des classes adultes
Photo APS

BISKRA – La première session nationale de formation au profit de 110 enseignants de la langue amazighe pour les classes des adultes a été lancée mardi au collège d’enseignement moyen (CEM) Bachir Ben Nacer de la ville de Biskra.

Cette session de deux jours est encadrée par le Haut-commissariat à l’Amazighité (HCA) en collaboration avec l’Office national d’alphabétisation et d’enseignement pour adultes (ONAEA) de la wilaya de Biskra.

S’exprimant en marge de l’ouverture de cette session, le secrétaire général du Haut-commissariat à l’Amazighité (HCA), Si El Hachmi Assad a indiqué que cette manifestation s’inscrit dans le cadre du programme de formation continue au profit des enseignants des classes pour adultes, soulignant que l’enseignement de tamazight pour adultes requiert  des méthodes pédagogiques autres que celles appliquées pour les jeunes.

Il a, à ce propos, ajouté que le dispositif de l’enseignement de la langue amazighe pour adulte répond à ‘‘un besoin social des apprenants qui ne maîtrisent  pas cette langue et qui veulent l’apprendre’’, affirmant que le HCA a pris l’initiative de lancer des classes d’alphabétisation en tamazight, en coordination avec l’association algérienne ‘‘Iqra’’.

Rappelant que les classes d’alphabétisation en tamazight, lancées en 2015, à travers 9 wilayas ont été élargies progressivement pour atteindre actuellement  25 wilayas,  M. Assad, a souligné que ces classes visent à revêtir graduellement une dimension nationale par son déploiement en dehors de l’enseignement formel.

Il a ajouté que l’initiative  s’inscrit dans le même sillage que la généralisation graduelle de l’enseignement de tamazight dans le paysage scolaire.

La session de formation des enseignants de langue amazighe pour les classes adultes ‘‘revêt une importance considérable et constitue un espace pour accompagner ces encadreurs’’ a encore ajouté le SG du HCA détaillant que la rencontre a permis d’évoquer et d’analyser , pour la première fois, le contenu du programme officiel d’enseignement de cette langue et la possibilité de proposer de nouvelles idées pour la promotion de ce programme.

Le SG du HCA a saisi cette occasion pour inviter le ministère de l’Education nationale à consacrer ‘‘un quota aux enseignants de la langue amazighe’’  au concours de recrutement des enseignants prévu en juin prochain, soulignant que l’action permettra, de concrétiser ‘‘le projet de la généralisation  l’enseignement de la langue amazighe à travers le  territoire national’’.

Des  connaissances théoriques et pratiques sur ‘‘les techniques d’enseignement des adultes’’, ‘‘l’approche par compétence, entre théorie et application’’, ‘‘l’exploitation des supports  d’enseignement de la langue amazighe’’ et ‘‘la psychologie de l’enseignement des adultes’’ ont été dispensées aux futurs enseignants au cours de cette session de formation encadrée par des académiciens et des chercheurs en langue amazighe.

 

APS

Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply