Benghebrit : aucune mesure d’austérité dans le secteur de l’éducation

Benghebrit : aucune mesure d’austérité dans le secteur de l’éducation
Photo APS

ALGER – La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a affirmé jeudi à Alger qu' »aucune mesure d’austérité n’est prévue dans le secteur de l’Education, dont le caractère social sera préservé par l’Etat » au cours de la prochaine année scolaire.

« Aucune mesure d’austérité n’est prévue dans le secteur de l’Education nationale dont le caractère social sera préservé par l’Etat algérien », a déclaré Mme Benghebrit à la presse, en marge de la cérémonie de clôture de la session de printemps du Conseil de la nation, en réponse à une question sur l’application ou non de mesures d’austérité dans le secteur lors de la prochaine année scolaire.

« Le caractère social du secteur de l’éducation ne connaîtra aucun changement et l’Etat continuera à aider ceux qui rencontrent des difficultés sociales », a assuré la ministre.

Concernant les propositions de suppression des épreuves de langue amazighe et d’éducation islamique au baccalauréat, Mme Benghebrit a indiqué que le débat sur la réforme de l’examen du baccalauréat « se fait en toute liberté et dans la transparence ».

Après avoir rappelé que le dialogue et le débat étaient devenus une « tradition » dans le secteur de l’éducation, la ministre a souligné que « le débat autour de la réforme du baccalauréat doit être de haut niveau », estimant que « de nombreux paramètres sont à prendre en compte à la lumière de ce qui s’est passé au cours de cette année scolaire et qui nous impose de nous adapter aux changements survenus dans la société et dans l’école », a-t-elle dit.

APS
Karim Arhab
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply