Quels gènes s’activent les premiers en nous ?

Quels gènes s’activent les premiers en nous ?
© NinaSes/CC BY-SA 4.0/Wikimedia Commons

Au bout de 24 heures, la cellule issue de la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde se sera déjà divisée en deux, puis en 4 au bout de 48 heures… et ainsi de suite jusqu’à aboutir aux milliards de cellules qui constituent l’être humain. En 2015, l’Instituto Karolinska de Stockholm (Suède) a étudié des ovules humains tout juste fécondés et congelés. Résultat, 48 heures après la fécondation, seuls 32 gènes étaient activés sur les quelque 23 000 que compte le génome humain.

Les clés de contact du développement embryonnaire

Les généticiens ont comparé ces gènes à des « clés de contact » qui permettent de démarrer le développement embryonnaire. La plupart codent pour des protéines, d’autres régulent l’expression d’autres gènes. ZSCAN4, par exemple, intervient dans la mise au point des cellules souches pluripotentes induites, capables de se multiplier à l’infini et de se différencier en tout type de cellules. Cette découverte pourrait améliorer la fabrication in vitro des cellules souches pluripotentes ou évaluer la viabilité d’un embryon avant son implantation.

 

Olivier Donnars et Adeline Colonat

Source: science&vie.com

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply