Miroir miroir! Quelle image je reflète? Quel est mon degré d’estime?

Miroir miroir! Quelle image je reflète? Quel est mon degré d’estime?

Vous adorez vous regarder dans un miroir pour vous complimenter pour avoir plus confiance en vous ou pour vous rabaisser? Ou vous évitez votre reflet à cause des pensées négatives qui remontent à la surface à chaque fois? Il est important de commencer par avoir de l’estime pour soir avant de penser à offrir de l’amour aux autres.

Des chercheurs américains ont expliqué que le phénomène du « trouble de l’image » se manifeste chez les personnes qui se préoccupent de leur poids et de leur apparence de façon obsessionnelle ce qui peut entrainer de lourdes conséquences (boulimie, anorexie…). ces personnes ont une perception négative sur eux même, cela implique une très faible Estime de soi.

Pour augmenter notre estime de soi voici quelques exercices à réaliser:

Définir nos aspects positifs:

Chaque personne qu’on a face à nous est un miroir qui affiche le reflet de ce que nous émettons comme énergie positive qu’elle soit ou négative. Hors on a tous des aspects positifs qu’on sait pas peut être identifier ou reconnaître.

Alors votre premier exercice consiste à dresser une liste d’aspects négatifs qui existent chez les personnes qui vous entourent un comportement qui ne vous plait pas ou ce que vous appelez un défaut… Ensuite dresser une deuxième liste ou vous écrivez contre chaque comportement négatif de la première liste un comportement positif qui existe forcément en vous. Cette liste représentera vos propres aspects positifs ce qui transformera l’énergie que vous dégagez en positive et qui attirera des personnes et des comportements qui concorderont avec vous et vos vraies valeurs.

Par exemple:

comportement négatif : une personne « irrespectueuse » => le comportement positif qui existe en vous est surement « respectueux »!

Se valoriser en post-its:

Dans la plupart du temps on cherche le miroir pour alimenter notre ego et nous rassurer par une image de surface qui pour nous suscitera l’admiration des autres, on cherche à interpréter nos émotions dans le miroir.

L’exercice  des post-its peut sembler inconfortable mais ceci dit que vous en avez besoin. Il consiste à inscrire sur chaque bout de papier une qualité intérieure ou extérieure qui vous distingue des autres, ensuite collez les autour de votre miroir personnel. Comme ça à chaque fois que vous vous regarderez dans la glace, vous lirez ce que vous aimez en vous. Après mettez à jour vos post-its et ajoutez d’autres qualités qui vous satisfont.

S‘adresser au subconscient: (technique du miroir)

C’est une technique qui va vous permettre de faire taire vos discours intérieurs négatifs et destructeurs.

Alors chaque jour pendant que vous vous regardez dans votre miroir adressez vous à votre reflet et dites des phrases positives avec une bonne articulation et une voix sure et affirmée. Au début votre voix intérieure va peut être vous contredire et vous dire que c’est ridicule ou stupide mais ne l’écoutez pas, persévérez au moins pendant un mois et vous verrez le changement.

Des phrases positives comme « je t’aime (votre prénom) », « tu es fort(e) », « tu es beau(belle) », « tu es aimé(e) »…etc

Accepter les compliments:

Si vous pensez que l’unique source qui vous valorise est le miroir c’est par ce que vous êtes mal à l’aise face aux compliments ou aux reconnaissances.

Donc pour vous débarrasser de ce sentiment de gène habituez vous à accepter les compliments en répondant le plus simplement possible sans donner des explications ou des excuses. Donnez vous le droit d’être complimenté.

Si une personne vous fait un compliment « vous êtes beau(belle) aujourd’hui » répondez par « merci beaucoup » ou pourquoi pas par un compliment « merci beaucoup. Vous aussi » plutôt que « merci… c’est une chemise qu’un ami m’a conseillé d’acheter et la couleur je pense que… ».

La boite des petits bonheurs:

Contrairement à ce qu’on croit! une mauvaise journée ou pas, fatigante ou pas, si on la revisionne le soir juste avant de dormir et qu’on cherche certains petits moments qu’on a apprécié pendant la journée ( un bon café avec un ami, une histoire drôle pendant la pause entre collègues, un geste rigolo de son enfant, un moment de lecture…) on les trouvera certainement.

L’exercice consiste à écrire ces petits moments de bonheurs sur des bouts de papiers à la fin de journée et les mettre dans une boite. Et vous allez voir si la boite va suffire pour rassembler tous vos petits bonheurs chaque mois.

Alors à vous d’ouvrir la porte à votre reflet et le recevoir à bras ouvert, et il deviendra votre ami le plus cher.

1 comment

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment