La préparation mentale du sportif

La préparation mentale du sportif

Chaque nouvelle compétition nous montre des sportifs qui faisaient figure de favoris et qui ratent leur compétition, on ne sait trop pourquoi, à moins évidemment d’écouter littéralement leurs déclarations :

– Je m’en faisais une montagne …
– Je ne voyais pas le bout …
– C’était tout flou …
– Je ne me sentais pas la force d’aller au bout…
– Je ne me sentais plus les moyens …
– J’ai pensé que je n’y arriverais pas…

De la même manière, le cadre ou dirigeant dans son entreprise,  peut se trouver confronté au même genre de processus et dans l’impossibilité de réaliser,  ou encore l’étudiant inhibé et « bloqué » le jour de l’examen.

Que s’est-il donc passé ?

Pour celui qui sait écouter, ces mots traduisent l’expérience intérieure de la personne, ce qui se passe dans son mental à ce moment là  et son manque de contrôle sur ses pensées.

Pour le sportif, et sans minimiser, bien  au contraire l’importance due à la condition physique et à sa technique, pas davantage aux compétences ou au savoir pour le cadre ou étudiant, la différence se fera souvent  sur son mental, sa motivation, la gestion de ses émotions. C’est ce qu’on appellera la préparation mentale du sportif, ou le coaching en entreprise, pratique réservée aux coachs  formés aux techniques de travail sur le mental Sémantique,  PNL et hypnose, essentiellement.

Que peut-on faire ?

Enfin une bonne nouvelle, et les plus grands champions, communicants, hommes politiques et dirigeants d’entreprise le savent et  l’utilisent déjà, la combinaison des techniques de PNL et d‘hypnose ericksonienne permet d’agir sur les images mentales, les capacités de concentration, sur ces pensées qui peuvent nous démoraliser, sur sa motivation, et permettent également de retrouver dans la mémoire ses « moments d’excellence », pour les mobiliser afin d’être mentalement plus performant au moment de la compétition ou à un moment important pour son travail.

L’objectif est donc de gagner en  efficacité et provoquer une amélioration des  performances pour le compétiteur ou de mobiliser ses capacités intellectuelles et émotionnelles pour le décideur, le cadre ou l’étudiant. La préparation mentale ou le coaching du sportif qui pratique la compétition doivent prendre en compte les limites et difficultés ponctuelles afin d’apprendre à les surmonter rapidement et efficacement, ou bien prévoir un accompagnement  dans une optique à plus long terme.

Evidemment, dans le cadre d’un sport d’équipe ou d’un groupe de travail en entreprise, il s’agira de prendre également en compte les  besoins, nécessités d’une équipe (solidarité avec les partenaires/équipiers, déterminer un objectif commun, etc…)

 Que peut-on faire avec ces techniques ?

La programmation neurolinguistique:

-Installer le « cocktail mental » de la réussite

-Créer de images mentales positives

-Installer les croyances nécessaires pour gagner

-Trouver la motivation qui fait la différence

-Apprendre les valeurs qui font avancer

-Utiliser l’ancrage de ressources

L’hypnose ericksonienne :

-Savoir se relaxer, un savoir-faire essentiel

-Modifier la perception du temps, pour la concentration

-Se rappeler ses meilleures performances

-Mobiliser toutes les capacités inconscientes

-Définir des objectifs précis et motivants

-Améliorer ses facultés de concentration

 

Source : http://synergiepsy.pagesperso-orange.fr/preparation-mentale-du-sportif.htm

 

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply