Comment se faire confiance ?

Comment se faire confiance ?

La confiance en soi : c’est quoi ?

La confiance en soi est alimentée par nos expériences et des leçons que nous en tirons, des autres, de nos accomplissements, de nos succès.

La confiance en soi est en relation directe avec notre capacité à gérer nos émotions et à contrôler nos peurs. Nous voudrions que toutes nos peurs, tout risque, tout doute, toute incertitude disparaissent.

Ne dites plus : « je ne peux pas faire cela parce que je n’ai pas confiance en moi » car c’est en ne faisant pas le cela en question que vous maintenez votre défaut de confiance en soi. – Isabelle Filliozat

Un Manque  de confiance en soi n’est pas la peur de ne pas réussir, mais c’est juste ne pas savoir perdre, de ne pas pouvoir faire face à l’échec, refuser à aller de l’avant, relever des défis  et   conserver ses croyances négatives sur soi. Plus nous sommes prêt à relever de défis, plus nous augmentons notre confiance en nous.

Quelles sont les causes principales de manque de confiance en soi

La confiance en soi se construit dans la relation, par le retour des autres. La dépendance et l’isolement sont les plus grandes sources de perte de confiance en soi. La dépendance apporte une certaine sécurité mais sans cette sécurité extérieure, nous sommes fragiles.

Soumission, dépendance et confiance en soi : Adultes et enfants.

« Quelles que soient votre enfance, votre histoire et vos capacité, si vous travaillez dans une société fortement hiérarchisée, fonctionnant sur la notation, avec un chef sur votre dos, vous aurez nettement moins confiance en vous que si vous avez la chance d’évoluer dans une entreprise coopérative, plus à l’écoute des salariés et cherchant la mise en commun des compétences. Quand on se sent écouté, reconnu, valorisé, quand on a une place parmi les autres, on a de plus en plus confiance en soi. Quand on doit obéir aux ordres, se conformer aux directives, quand on est contraint, quand les finalités de nos actes sont décidées par d’autres, notre confiance en nous s’effrite rapidement. » – Isabelle Filliozat

Isabelle Filliozat écrit qu’il ne suffit pas juste de faire un travail  psychologique à une personne pour lui redonner confiance en elle, elle doit aussi changer son environnement,  la structure d’un groupe et les règles de son fonctionnement.

« La confiance en soi donne de l’autonomie et l’autonomie confère de la confiance en soi. Le défi est aujourd’hui de conjuguer confiance en soi et respect de l’autre. » – Isabelle Filliozat

Être dépendant des autres nous renvoie une image de plus en plus dévalorisée de nous-même. Cela est amplifié quand une personne dont on est dépendant nous humilie, nous dévalorise ou  simplement « supérieure ». D’autant plus que le dominant n’a  pas intérêt à laisser le dominé prendre confiance en lui

Pour reprendre confiance il faut se poser deux questions: à appliquer à soi, dans les relations avec les autres adultes et avec les enfants

  1. Par mon manque de confiance, à qui est-ce que je donne du pouvoir ?
  2. Quand je prends le pouvoir sur l’autre, comment sa dépendance me rassure-t-elle ?

 

 

 

Source : http://apprendreaeduquer.fr

 

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply