Coaching : quel intérêt pour une petite entreprise ?

Coaching : le mot est à la mode, et même souvent utilisé à tout bout de champ tant et si bien qu’on ne sait plus très bien ce qu’il veut dire. Et pourtant, en entreprise, le coaching n’est pas une lubie, mais un besoin bien réel pour souder les équipes, renforcer leur motivation et par là, améliorer leur productivité et donc… leur rentabilité !

L’équipe : une notion à maîtriser pour faire un bon coaching

Une notion à connaître avant de se lancer dans le coaching :

 une équipe est plus que la somme de ses collaborateurs (ou moins si rien ne va plus !) et la qualité et la performance d’une équipe ne se résument pas seulement à l’addition des qualités individuelles  de ses acteurs, mais aussi à la qualité de leurs liens, aux relations qu’ils entretiennent, à la confiance, l’envie de travailler ensemble… bref des facteurs humains difficilement quantifiables.L’équipe partage donc un savoir-faire métier : compétences, expertise, stratégie, actions… Et un savoir-être relationnel : coopération, confiance, reconnaissance, sympathie… Ces deux liens restants indissociables l’un de l’autre.

Le rôle du coaching dans une équipe

Le coaching d’équipe se concentrera sur le collectif, c’est-à-dire le groupe, en cultivant les qualités de chacun et le potentiel collectif. Il permet la création d’une dynamique collective en intervenant sur les modes opératoires collectifs, les rythmes et processus, les flux d’informations… en mettant en avant le but à atteindre et la stratégie choisie.

Pourquoi faire un coaching d’équipe ?

Le coaching d’équipe répond à des besoins :

Besoin de reconnaissance

Se sentir accepté, compris, savoir que ses compétences professionnelles sont reconnues et appréciées

  • Partager les informations
  • Donner des feedbacks sur le travail, féliciter
  • Déléguer
  • Présence du dirigeant / coach

Besoin de temps

  • Bonne définition des rôles de chacun
  • Objectifs communs
  • Règles de vie commune
  • Réunions efficaces et points réguliers

Besoin d’intérêt

Avoir des activités valorisantes, variées, dont on a compris la finalité et l’importance au sein de la structure.

  • Diversité des tâches
  • Association à la réflexion et prise de décision
  • Partage d’expériences
  • Objectifs stimulants
  • Dialogue et proximité

Quand peut-on pratiquer le coaching ?

Le coaching d’équipe peut être pratiqué à des moments ou phases clés pour l’entreprise :

  • Constitution de l’équipe
  • Mise au point à faire avec l’équipe
  • Arrivée d’un nouveau collaborateur
  • Gestion des tensions
  • Nouvelles directions…

Les occasions sont nombreuses et il ne faut surtout pas laisser aux tensions, rancœurs ou incompréhensions le temps de faire leur chemin, car rappelez-vous de la règle non mathématique du coaching :

la somme de deux collaborateurs mécontents est égale à… pire que – 2 !

Source : leblogdudirigeant.com

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply