Algérie-Etats Unis: renouvellement de l’accord de coopération scientifique et technologique

Algérie-Etats Unis: renouvellement de l’accord de coopération scientifique et technologique
Algérie-Etats Unis: renouvellement de l'accord de coopération scientifique et technologique

ALGER – Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar a affirmé dimanche à Alger que l’Algérie et les Etats-Unis d’Amérique œuvrent actuellement à renouveler l’accord de coopération cientifique et technologique qui les lient et qui englobe plusieurs domaines de coopération dont l’échange d’étudiants.

M. Hadjar a précisé, à l’issue de l’entretien qu’il a eu avec le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, que la rencontre a porté sur les domaines de coopération bilatérale notamment l’enseignement et les technologies, rappelant les accords de coopération existants entre l’Algérie et les Etats-Unis d’Amérique, dont « l’accord de coopération scientifique et technologique », qui vient d’expirer, et que le groupe de travail bilatéral œuvre à renouveler ».

Cet accord englobe un nombre de points dont l’échange de bourses et d’étudiants, a ajouté la ministre, soulignant les efforts déployés à cet effet en vue de résoudre certaines difficultés relevées dans la mise en œuvre de cet accord, à l’instar de « la hausse des taxes pour les étudiants algériens désirant poursuivre leurs études dans ce pays, pouvant atteindre parfois 60.000 dollars par an ».

Les deux parties ont évoqué, dans le même contexte, l’encouragement de la formation en langue anglaise, l’Algérie « connaît un déficit en enseignants de cette matière tant au niveau universitaire que secondaire ». Il a été décidé, dans ce cadre, l' »envoi d’un groupe d’enseignants américains en vue d’assurer une formation et un encadrement supérieur dans les universités algériennes pour des durées limitées », a indiqué M. Hadjar.

Il a également été question de l’aide à l’insertion des diplômés des universités dans le marché du travail, un domaine où les Etats-Unis est un pays pionnier.

Par ailleurs, le responsable américain a salué le niveau atteint par la coopération bilatérale dans les domaines de l’Education et l’enseignement notamment l’échange d’étudiants, une autre manière de « consolider davantage les relations entre l’Algérie et les Etats Unis notamment les jeunes des deux pays ».

Il a souligné l’existence de plusieurs projets sur lesquels les deux parties œuvrent à leur réalisation durant les prochains mois.

 

APS

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply