Les zèbres sont parmi nous

Les zèbres sont parmi nous

Contrairement aux croyances populaires, être un surdoué n’est pas un gage de succès dans la vie, surtout dans une société où l’ignorance règne en maître absolu.

Les zébres. C’est ainsi que les surnomme affectueusement Jeanne Siaud-Facchin, psychologue et auteure de Trop intelligents pour être heureux (éd.Odile Jacob, 2008).

3 comments

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply

3 Commentaires

  • ines
    2 juin 2016, 11 h 14 min

    Et bien sûr il faut payer pour rejoindre l’élite… je crois que vous ne chasserez jamais le zèbre ainsi.Salutations.

    REPLY
  • […] avons déjà abordé le sujet en détail dans un autre article : les zèbres sont parmi nous.  En le lisant, vous allez comprendre que les surdoués ont un autre cheminement de pensée. Ils ne […]

    REPLY
  • […] avons déjà abordé le sujet en détail dans un autre article : les zèbres sont parmi nous.  En le lisant, vous allez comprendre que les surdoués ont un autre cheminement de pensée. Ils ne […]

    REPLY