Est-il possible de trouver l’amour sur des sites de rencontres ?

Est-il possible de trouver l’amour sur des sites de rencontres ?

D’abord vous n’osez pas, vous réfléchissez un peu et vous vous dites que vous en avez marre de la solitude, vous relisez ce magnifique slogan sur le site de rencontres, vous vous dite que cela va marcher, que vous y trouverez certainement la bonne personne, et puis vous vous lancez !  Vous y croyez dur comme fer, vous vous appliquez même à répondre à des tas de questions (ils appellent cela : un test de compatibilité). Vous vous dites qu’il vaut mieux être sérieux et jouer la transparence au cas où ça abouti… vous y passez quelques heures, jours, mois et vous vous mettez à maudire ces plates-formes qui ne valent pas un clou selon vous, mais en réalité, ce sont vos attentes et vos scénarios qui sont trop idéales et trop utopistes.

 

Meetic, Adopte un mec, Tinder, Happn, Attractive World, OkCupid, Grindr et PlentyOfFish… Des millions de célibataires se bousculent chaque jour sur les sites et applications de rencontres surtout à la veille de la « journée de l’amour » la fameuse ‘saint valentin’.   Vous n’allez peut-être pas y croire mais 44% des sondés ont trouvé l’amour sur ces sites de rencontres caché derrière d’attirants pseudonymes.  Cela se traduit par des relations sérieuses de longue durée ou un mariage.

Petite conclusion : cela marche réellement, ce n’est pas juste un coup de chance ou du baratinage. Donc ça marche ! Mais on déteste. Trouver la bonne personne online est possible mais cela demande trop d’efforts et d’investissement. Le processus est trop long, on y trouve une surabondance de choix, les profils ne sont pas toujours complets…  L’explication est donc la suivante : les sites de rencontres marchent, c’est nous qui ne savons pas les utiliser ou les adapter à nos recherches et nos attentes.

Par ailleurs et parmi les sondés ayant cessé de fréquenter les sites ou applications de rencontre, 20 % des hommes et 40 % des femmes l’ont fait à cause des autres utilisateurs, on n’y trouvait pas notre bonheur parmi les profils proposés.  Soupçonnés de n’attirer que des hommes mariés en quête d’aventures, des obsédés sexuels, des ringards, des torus, … voire des pervers, les sites de rencontres ont hérité bien malgré eux de l’image du fameux téléphone rose des années 80. Ainsi de nombreux célibataires estiment que ce n’est pas des sites sûrs, on ne sait jamais sur qui l’on peut tomber.

Il est également à noter que les sites de rencontres sont très peu sélectifs que nous-mêmes, alors nous tombons sur une large palette d’hommes, plus au moins intéressants sur qui nous fantasmons des heures et des heures, avant de tomber de haut.

Yasmine Amziane
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply