Aborder une fille : la maladresse des Algériens

Aborder une fille : la maladresse des Algériens

Messieurs ‘aborder’ ce n’est pas insulter, ‘aborder’ ce n’est pas harceler, ‘aborder’ ce n’est pas non plus rabaisser. Vous pouvez, certes, aborder une fille dans la rue, parce qu’elle vous plait, que c’est votre genre de femme et qu’elle vous fait craquer, mais pour l’amour du ciel, faites-le avec classe !

Sifflements, injures, harcèlements, insultes et même attouchements, la séduction ou la drague a très mauvaise presse sur la voie publique. Les Algériens ne savent pas s’y prendre, les filles réagissent et  rejettent souvent la demande, ce qui ne facilite point les choses, bien au contraire, cela crée encore plus de problèmes. Les hommes repartent frustrés, vexés et haineux, les femmes quant à elles demandent à ce qu’on les respecte, et qu’on les aborde avec courtoisie et élégance.

En somme, la rue ou les transports en commun sont les pires choix pour aborder une fille. D’abord parce que – et contrairement à ce que les hommes pensent- les femmes n’aiment ça.  Un  regard, un sourire, quelques mots … si ça accroche tant mieux mais être suivie et harcelée, c’est gênant !

Mon premier conseil c’est que, si ça ne marche pas, n’insistez pas ! Il est vrai que cette situation peut être blessante, c’est surtout l’orgueil et la fierté de l’homme  qui prennent un coup, mais ce n’est pas la fin du monde ! Pas la peine de passer aux insultes, sarcasme et compagnie, vous n’avez de toute façon plus rien à gagner. Insister et insulter signifie que vous ne respectez pas le bon vouloir de l’autre, cela fait de vous un prédateur et cela ressemblerait presque à du viol. Si, si, n’ayez pas cet air choqué… du moment qu’on n’est pas consentant…

Mon second conseil, serait de n’aborder que les femmes désirant être abordées. Je m’explique : celles qui rendent intentionnellement la discussion difficile, celles qui font la sourde oreille, celles qui portent des écouteurs, celles qui marchent rapidement ou celles qui sont au téléphone, ne sont pas « abordables ». Si cette dernière refuse de vous parler, ou de vous laisser ses coordonnés, acceptez le verdict, passez gracieusement votre chemin, fière comme un sultan ! Par pitié épargnez-nous les menaces, les insultes et le contact physique.

Un dernier conseil, ne nous blâmez pas. Une femme ne se lève pas le matin en ayant envie d’être harcelée et agressée à tout bout de champ. Nous aimerons certes faire de belles rencontres, mais nous avons chacune sa propre expérience. Vous n’êtes ni le premier ni le dernier, mais sauriez-vous vous démarquer et être un gentleman ?

3 comments
Yasmine Amziane
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply

3 Commentaires

  • jamal
    25 novembre 2016, 23 h 03 min

    surtout ne dites pas que parce que le dame vous sourit en reponse a votre propre sourire qu elle est interressée.
    nombreux sont nos concitoyens qui ont des problemes pour ca.
    en Scandinavie ou je vis depuis 3 decennies , les femmes repondent aux sourires sans que cela ne soit une invitation au  »draguage ». ce n est qu une sincere mamiere d etre poli.

    REPLY
  • el djazairi
    24 février 2017, 22 h 08 min

    slt, j’ai cru avoir lu femmes désirant être abordées, par qui ?par un inconnu ,!!!! C une utopie dans les rues de ce bled, la probabilité c 0.00000000001% qu’elles acceptent ,elles se font désirées entre elles et pour elles ,par pour lui malheureusement.
    arrêter de vous comparez avec les femmes dans les rues des pays autres que zazaiir. excepté l’apparence bien-sur pour ça, elles sont trés fortes .

    amicalement.

    REPLY
  • el djazairi
    24 février 2017, 22 h 08 min

    slt, j’ai cru avoir lu femmes désirant être abordées, par qui ?par un inconnu ,!!!! C une utopie dans les rues de ce bled, la probabilité c 0.00000000001% qu’elles acceptent ,elles se font désirées entre elles et pour elles ,par pour lui malheureusement.
    arrêter de vous comparez avec les femmes dans les rues des pays autres que zazaiir. excepté l’apparence bien-sur pour ça, elles sont trés fortes .

    amicalement.

    REPLY