8 minutes pour décupler la confiance en soi avant une négociation

8 minutes pour décupler la confiance en soi avant une négociation

De plus en plus de commerciaux chevronnés utilisent des techniques de visualisation et de sophrologie pour décupler leur confiance avant une négociation. Quelques minutes suffisent pour arriver gonflé à bloc et donner le meilleur de soi.

Faire le calme, se relaxer

Avant de débuter le processus de visualisation, il convient de faire le calme, de se relaxer. Cela permet d’éliminer les tensions, le « mauvais » stress qui est inhibiteur. Trois minutes font l’affaire.

Pour cela, une position assise et confortable est nécessaire. Cela peut être dans sa voiture mais garée dans un endroit calme. Le téléphone, la radio, la musique, l’ordinateur…tout doit être coupé pour éviter toute source de distraction.

Dès lors, le principe est de fermer les yeux et de se détendre en pratiquant de longues respirations : inspirations par le nez en gonflant le ventre et expirations par la bouche. Tout en douceur.

La technique a presque un effet mécanique sur le corps : le diaphragme s’ouvre et certains baillent immédiatement. Le but est de détendre son corps, en ressentant tous les muscles, des orteils au sommet du crâne. Une fois cet état de calme atteint, on peut alors passer à la deuxième phase.

Revivre une négociation réussie

Durant les 2 minutes qui suivent, l’exercice à pratiquer consiste à revivre dans les moindres détails une précédente négociation qui a débouché sur une vente, un deal trouvé entre le client et vous.

Le principe est, toujours en position assise et les yeux fermés, de revoir le « film » de cette négociation réussie, de ressentir la satisfaction qu’elle vous a donnée, de revivre cette sensation d’aisance, de confiance en soi, d’assurance. En se focalisant sur ce précédent deal concluant et en revivant cette scène, le niveau de confiance en soi monte alors naturellement.

A ce stade, une bonne technique consiste également à prendre cette image du passé et à la calquer sur la prochaine négociation qui va se jouer. Cela permet déjà d’aborder la future négo’ de la façon la plus positive qui soit, en étant rechargé d’impressions positives basées sur un précédent succès au cours d’un deal où vous avez été bon, très bon même.

Visualiser le succès

Cette troisième étape est celle qui transforme l’essai, celle qui vous assurera de vous présenter avec un niveau maximal de confiance en vous, idéal pour parvenir à vos fins ! En trois minutes, vous y parviendrez.

Le principe est de visualiser la prochaine négociation ouvrir sur une vente, déboucher sur un deal win-win avec le client ou prospect.

Il convient alors d’imaginer la scène là encore dans les moindres détails : la salle de rendez-vous, le visage de votre interlocuteur, les documents que vous présentez, les produits dont vous faites la démonstration, la gestuelle que vous utilisez pour avancer vos arguments…

Imaginez que tout se déroule exactement comme vous le désirez, que le client est conquis, que vos arguments font mouche, que vous trouvez un deal jusqu’à vous serrer la main en guise d’accord.

Pour enfoncer un peu plus le clou encore, certains vendeurs utilisent même la technique des affirmations positives : il s’agit de phrases prononcées ou non à voix haute et qui ont un effet fort. Le choix est vaste : « je vais remporter la négociation » , « j’ai beaucoup d’assurance et mon client voit que j’ai confiance en moi » ,  » je suis un très bon négociateur », « le rendez-vous se déroule à merveille et je conclus la vente »…

Ces petites techniques de sophrologie et de relaxation ont fait leurs preuves, et continuent d’être enseignées lors de séminaires pour commerciaux. Alors n’hésitez pas à vous en servir pour décupler la confiance en vous pour une future négociation. Effet garanti !

Source : http://www.lacomdescom.com/decupler-confiance-negociation/

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply