Une ancienne esclave sexuelle devient athlète et bat tous les records

Une ancienne esclave sexuelle devient athlète et bat tous les records

Elle a 49 ans, elle s’appelle Norma Bastidas, et elle a une revanche à prendre de cette vie qui lui en a fait voir de toutes les couleurs. Norma s’arme de volonté et de courage pour enchaîner les exploits sportifs, toujours dans le cadre de la bonne cause. 

Norma Bastidas est devenue une Athlète de l’extrême, qui détient plusieurs records à son actif, elle a décidé que pour tenir il lui fallait courir, une façon pour elle de se libérer de son passé et de se sentir revivre à nouveau. Née à Mazatlán, au Mexique, elle n’a que 11 ans lorsque son père décède. Sa mère doit alors s’occuper seule de ses 5 enfants qui vont tous très vite travailler pour subvenir aux besoins de la famille.

Malgré son jeune âge, Norma a la charge de s’occuper de son oncle aveugle qui va profiter de sa vulnérabilité, et va abuser sexuellement de sa nièce pendant plusieurs années. Quand à l’âge de 19 ans on lui propose de s’envoler pour le Japon pour faire du mannequinat, elle n’hésite pas une seule seconde à partir loin de chez elle et voit là l’opportunité de commencer une nouvelle vie. Mais une fois là-bas, ce qu’elle pensait être un rêve va finalement tourner au cauchemar.

Au Japon, Norma se voit confisquer son passeport et se retrouve prise au piège : elle devient esclave sexuelle. Elle est séquestrée en attendant d’être vendue à une personnalité importante de qui elle est devenue « la propriété », qui la bat et la drogue. Elle ne pouvais pas aller parler à la police car elle était déjà fichée comme prostituée et n’avait son passeport. Lorsqu’elle arrive enfin à sortir de cet enfer, elle s’enfuit au Canada et se marie mais ce qu’elle a vécu jusqu’à présent la ronge. Elle se réfugie dans l’alcool et son mariage est un échec.

Comme un dernier coup de poignard, elle apprend que son fils aîné, alors âgé de 11 ans, est atteint d’une maladie dégénérescente de la rétine, et qu’il finira par perdre totalement la vue. Mais ce qui aurait pu la briser totalement est en réalité devenue sa force. A partir de ce jour, Norma choisit de se reprendre en main et commence à courir la nuit.

« Je savais que je devais être présente pour mes enfants, que je devais trouver une solution. » La solution? « Je suis devenue une coureuse incroyable en raison de la quantité de stress que j’avais à canaliser », a-t-elle confié. Six mois plus tard, elle était sur la ligne de départ du Marathon de Boston, réputé pour son haut niveau. Cette mère de deux enfants a également gravi les 7 plus hauts sommets du monde afin de ramasser des fonds pour la recherche sur les maladies oculaires pédiatriques. Par la suite, elle se mobilise pour l’ONG iEmpathize qui aide les victimes du commerce sexuel en venant à bout du plus long triathlon du monde sur le chemin connu des trafiquant d’êtres humains. Le but ? Donner le plus de visibilité possible à la cause qu’elle défend.

Yasmine Amziane
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply