De plus en plus de femmes au pouvoir : que peut-on en attendre ?

De plus en plus de femmes au pouvoir : que peut-on en attendre ?
De plus en plus de femmes au pouvoir : que peut-on en attendre ? Crédit photo : expresse.fr

Alors que les USA sont plus proches que jamais d’élire une femme président, nous devrions être heureux que leurs cerveaux soient différents de ceux des hommes, dit le Times.

 

L’idée d’une femme au pouvoir semble avoir cessé de paraître inhabituelle. Le nombre de femmes élues en tant que présidents ou premiers ministres, qui était de 3 en 1960, est aujourd’hui de 30.

Moins agressives

Le fait que les hommes et les femmes soient différents est généralement accepté. Les différences sont principalement physiques mais elles existent aussi au niveau comportemental. De nombreuses études ont, par exemple, montré que les hommes sont 90 fois plus susceptibles de tuer un autre homme que les femmes une autre femme.

D’autres études prouvent que le sexe masculin préfère les camions et le sexe féminin les poupées et ce, même chez les singes, mais cela ne veut pas dire que nous ne devrions pas remettre en cause les stéréotypes, afin de voir s’ils continuent d’exister.

Une différence supplémentaire chez les humains est la répartition des tâches (la chasse pour les hommes et la cueillette pour les femmes), qui permettait d’utiliser deux stratégies différentes, réduisant leurs risques respectifs.

Mais la carrière de dirigeant politique ou financier n’a rien à voir avec la répartition des rôles dans la préhistoire. Il serait temps de voir, après des siècles de domination masculine, si les cerveaux féminins dirigent différemment (et peut-être mieux) leurs gouvernements, comme d’autres femmes l’ont déjà brillamment fait avant elles.

 

Reeva Verlinden

epxress.live

 

Lamia Siffaoui
ADMINISTRATOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply