Cuisses qui se touchent : quelles solutions ?

Cuisses qui se touchent : quelles solutions ?

Très peu de filles osent parler de ce petit (mais très douloureux) désagrément ayant l’impression d’être “trop” rondes ou même par peur d’être les seules à avoir ce problème. les cuisses qui se touchent est un sacré problème pour les femmes surtout en été où l’on aime bien être en  robe et jupe.

Sachez que le frottement de vos cuisses n’a rien à voir avec la taille de ces dernières. Il s’agit simplement d’une question de morphologie (on vous épargnera le couplet sur la dictature du Thigh Ga, cette folle tendance des internautes et qui se traduit par un écart entre les cuisses ( un écart que les mannequins taille 0 ont).

Pour celles qui  sont (ou pas) familières au problème voici le topo : Il fait chaud et vous avez décidé de mettre votre plus belle robe d’été, vous sortez vous promener un peu, seulement voilà – comme la majorité des femmes – vos cuisses se touchent lorsque vous marchez et avec la chaleur et la transpiration, le frottement devient irritant, ça brûle, ça fait de grosses plaques rouges et ça devient tout simplement invivable !

Rassurez-vous, il existe plusieurs solutions et vous ne serez pas contraintes de vous balader en jean toutes les vacances :

1ère solution :  Le legging ou le cycliste caché sous la jupe. Il existe désormais des modèles invisibles et des teintes nudes. La barrière de tissu empêchera le frottement peau à peau. Seule contrainte : ça tient chaud !

2ème solution : Le talc ! Il empêche de transpirer et réduit donc le risque d’irritation, vos cuisses seront alors toutes douces ! L’inconvénient ? L’effet est de courte durée, et il est peu pratique de se mettre du talc sur l’entre-cuisses quand on est dehors, et qu’on porte des vêtements sombres…

3ème solution : La meilleure selon les utilisatrices soit la crème pour les fesses des bébés ! On l’applique sur les parties de la peau sujettes aux frottements et les cuisses vont “glisser” au lieu de “frotter”. Une autre crème miracle conseillée par toutes les filles concernées : La crème “Bariéderm” de chez Uriage (environ 1600 Da le tube, disponible en pharmacie) , ou encore la Biafine ( qui coûte moins de 1000 da) qui en plus d’empêcher les frottements va réparer et apaiser la peau.

Enfin il  existe également des sortes de patchs autocollants (type gros sparadraps) qui se collent à l’endroit où les cuisses se touchent mais ils ne sont pas disponibles en Algérie.

Yasmine Amziane
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply