Au Danemark, la femme peut être imam

Au Danemark, la femme peut être imam
Sherin Khankan, photo prise en 2016.

Nous savons tous que dans l’islam il n’y a que les hommes qui peuvent être Imam pour conduire les prières. Sherin Khankan est une musulmane danoise qui n’apprécie pas trop cette idée et a décidé de la changer. Elle se dit imam et dirige la mosquée Mariam, selon elle rien ne l’interdit dans l’islam.

Au Danemark, dans un immeuble jaune à Copenhague se trouve la seule et unique mosquée dirigée par des femmes. La responsable de cet établissement s’appelle Sherin Khankan, âgée de 42 ans et titulaire d’un master en sociologie de la religion, elle est la fille d’une infirmière finlandaise et d’un réfugié syriens fuyant le régime de Hafez Al-Assad. Elle est de mère chrétienne et de père musulman. Dans la famille Khakan, one ne parlait pas top religions, et malgré cela, Sherin a choisi sa voie et est devenue pratiquante à l’âge adulte.

Tout a commencé quand un site web a publié sa photo  avec pour titre «  est-ce le premier imam femmes ? » depuis cette publication, Shirin est devenue la femme la plus convoitée du Danemark.

« Vous imaginez qu’on dise à des fidèles musulmanes : ‘ allez rejoindre les rands, à l’abri des regards, vous n’avez pas le droit de conduire la prière, mais vous avez le paradis sous vos pieds’ ? Cela n’a pas de sens . Et pourtant, c’est ce qu’on demande aux musulmanes. Alors que rien, ni dans le Coran ni dans les hadiths, n’interdit l’imamat aux femmes. » » . Sherin Khankan incarne à la fois la liberté et la tradition : elle se réfère systématiquement aux textes sacrés, le Coran.

Selon Shirin, aucun verset dans le Coran n’interdit à une femme d’être Imam et de diriger la prière, la plupart des oulémas estiment que c’est prohibé. Cependant, quelques-uns,  au Caire, autorisent un imamat féminin uniquement pour un public de femmes et sans appel à la prière.

En 2002, Shirin avait démissionné du Parti social-libéral danois après avoir refusé de signer une résolution qui condamnait la charia, Elle a toujours plaidé pour la liberté individuelle et la liberté de croyance et ne désire point  stigmatiser davantage la communauté musulmane. Rappelons qu’au Danemark, la communauté musulmane  est estimée à 270.000 personnes, la majorité est originaires de Turquie, d’Irak, Liban, Syrie ou encore du Pakistan.

Yasmine Amziane
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply