Tizi Ouzou: coup d’envoi d’une formation sur la critique théâtrale au profit des journalistes

Tizi Ouzou: coup d’envoi d’une formation sur la critique théâtrale au profit des journalistes
APS

Tizi Ouzou- Une session de formation sur la critique théâtrale a été ouverte dimanche au théâtre régional Kateb Yacine au profit des journalistes et correspondants de la presse de la wilaya de Tizi Ouzou.

Le coup d’envoi de l’atelier qu’encadrera le dramaturge et metteur en scène Omar Fetmouche a été donné en présence de la directrice de la culture, Nabila Goumeziane qui a rappelé l’importance de la formation dans le développement de l’activité culturelle dans ses différents aspects au niveau de la wilaya.

« Nous considérons que la formation est un investissement durable qui ouvre la voie aux jeunes talents pour développer leurs savoir-faire et prétendre au niveau professionnel », a-t-elle soutenu, précisant que ces stages permettent également de détecter des potentialités et de les exploiter dans le cadre de travail artistique.

Mme Goumeziane a promis également d’élargir la formation au cinéma et d’autres domaines artistiques à travers le lancement dans l’avenir proche de cycles de formation au niveau de la cinémathèque ainsi que la maison de la culture Mouloud mammeri et son annexe d’Azazga.

Pour sa part, le directeur du théâtre régional, farid Mahiout a noté que ses services investissent beaucoup sur le ressource humaine étant le premier facteur de développemenbt de toute activite artistique.

Il a rappelé également que ce stage organisé au profit des journalistes est le cinquième d’une série d’ateliers lancés le 18 août dernier et ouverts aux jeunes comédiens amateurs activant au niveau des troupes locales et des associations culturelles.

L’encadreur de la formation qui se poursuivra jusqu’au 07 septembre prochain, Omar Fetmouche  a affirmé que l’objectif de cette initiative n’est pas de former des critiques de théâtre mais plutôt « d’accompagner les journalistes dans leur métier en leur donnat les grandes lignes de l’appréciation d’une pièce théâtrale ».

Selon lui, il est utile que les journalistes disposent d’un certain outillage technique sur, notamment, la mise en scène, lé decor, la construction d’un personnage et le jeu théâtral pour accompagner leurs écrits.

« Nous allons vivire le processus d’un pièce théâtrale pour arriver à comprendre ses différents aspects. Des analyses de critiques théâtrales ainsi qu’un décodage de côté technique d’une pièce seront faits en plus des essais dans l’interprétation des rôles sont également envisagés », s’est-il étalé.

M. Fetmouche a déclaré, par ailleurs qu’un stage de critique journalistique théâtrale sera ouvert à l’occasion du festival international du théâtre de Béjaïa qui se tiendra du 29 octobre et 04 novembre prochain et sera ouverts aux journalistes de la wilaya de Tizi Ouzou qui suivi la formation actuelle au niveau du théâtre.

 

APS

S.K
CONTRIBUTOR
PROFILE

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs Exigés sont marqués avec *

Cancel reply